Chine Kazakhstan Relation Economie Influence Politique

Espion et manifestations : la trouble relation Chine-Kazakhstan

DECRYPTAGE. Un sinologue kazakh arrêté pour espionnage, des manifestations anti-chinoises dans plusieurs villes kazakhes alors que le nouveau président kazakh est sinophone et vient d’effectuer sa première visite d’Etat en Chine : la relation sino-kazakhe semble trouble ces derniers temps. Le Kazakhstan est un pays clé dans les ambitions géopolitiques chinoises de reconstruction des routes de la Soie.

Véritable porte vers l’ouest et l’Europe pour la Chine, le Kazakhstan entretient des relations complexes avec son grand voisin. Nur-Sultan a une tradition de politique étrangère multilatérale lui permettant de contrebalancer les influences des grandes puissances tout en conservant de bonnes relations avec chacune d’entre elle. La relation avec la Chine ne fait pas exception, mais les derniers développements, notamment l’arrestation pour espionnage d’un expert de la Chine proche du pouvoir kazakh, montre que ce jeu d’équilibre peut cacher des tensions importantes. Tentative de décryptage des derniers développements d’une relation hautement géopolitique.

………………………………………………

Ces deux paragraphes ne sont que le début de notre décryptage hebdomadaire réservé à nos membres, envoyé tous les mardis matins directement dans leur boîte mail. Pour le recevoir dans votre boîte, vous pouvez devenir membre de Novastan à partir de 2 euros par mois ou en adhérant à notre association. Pour en savoir plus sur notre philosophie, nous vous avons tout expliqué par ici. Une question, une demande ? Notre email : novastan.france@novastan.org.

La relation sino-kazakhe n’est pas aussi pure qu’elle n’y paraît.
SaraYeomans
Partager avec
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *