Turkménistan Mer Caspienne Gaz Pipeline Tuyau

Jeux géopolitiques au Turkménistan autour du projet de pipeline transcaspien

DECRYPTAGE. Un mystérieux consortium européen dans lequel participe la Chine semble vouloir défier les Russes et les Iraniens pour construire un tuyau de 300 kilomètres sous la mer Caspienne, avec à la clé du gaz turkmène pour le lucratif marché européen.

Le projet, qui pourrait réaliser un vieux rêve turkmène de vendre son gaz à l’Europe, intervient alors qu’ouvre à Achgabat une ambassade permanente de l’Union européenne. Le tout avec la bénédiction de Washington, qui voit d’un bon œil tout ce qui peut affaiblir Téhéran et Moscou. Pour autant, rien n’est sûr quant à une réalisation effective du projet. Novastan vous en décrypte les enjeux.

………………………………………………

Ces deux paragraphes ne sont que le début de notre décryptage hebdomadaire réservé à nos membres, envoyé tous les mardis matins directement dans leur boîte mail. Pour le recevoir dans votre boîte, vous pouvez nous soutenir à partir de 2 euros par mois. Pour en savoir plus sur notre philosophie, nous vous avons tout expliqué par ici. Une question, une demande ? Notre email : novastan.france@novastan.org.

Un consortium européen et chinois cherche à poser un pipeline reliant le Turkménistan et l’Azerbaïdjan (illustration).
www.dragonoil.com / Wikimedia Commons
Partager avec
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *