Nur Sultan Kazakhstan Astana Economie Investissement

Kazakhstan : une chute des investissements en trompe-l’œil

DECRYPTAGE. Entre 2016 et 2018, les investissements réalisés par des étrangers au Kazakhstan ont fondu, passant de 17 milliards de dollars à 200 millions de dollars. La baisse, soudaine, semble montrer un ralentissement conséquent de la première économie d’Asie centrale. Alors que l’Ouzbékistan s’ouvre massivement aux investissements étrangers, le Kazakhstan est-il en train de perdre sa place de leader ?

La question est plus complexe qu’il n’y paraît. En réalité, le Kazakhstan a connu une année exceptionnelle en 2016 et reste un pays encore très attractif pour les investisseurs étrangers, principalement grâce à ses ressources en hydrocarbures. Pour autant, le pays en reste encore extrêmement dépendant. Décryptage.

………………………………………………

Ces deux paragraphes ne sont que le début de notre décryptage hebdomadaire réservé à nos membres, envoyé tous les mardis matins directement dans leur boîte mail. Pour le recevoir dans votre boîte, vous pouvez devenir membre de Novastan à partir de 2 euros par mois ou en adhérant à notre association. Pour en savoir plus sur notre philosophie, nous vous avons tout expliqué par ici. Une question, une demande ? Notre email : novastan.france@novastan.org.

Les investissements directs étrangers au Kazakhstan ont chuté entre 2016 et 2018.
Artyukh Igor
Partager avec
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *