centrale nucléaire rosatom

L’énergie nucléaire, nouvel horizon pour l’Asie centrale

DECRYPTAGE. Malgré une histoire soviétique compliquée, avec de nombreux essais nucléaires réalisés et des déchets encore très présents, les pays centrasiatiques n’ont pas tourné la page du nucléaire. Bien au contraire : l’Ouzbékistan est en train de construire sa propre centrale, bientôt suivi par le Kazakhstan. Des projets d’infrastructures importants qui pourraient permettre à la région de trouver de l’énergie supplémentaire pour se développer. Pour autant, les populations locales sont inquiètes d’un potentiel incident.

Pourquoi le nucléaire fait-il son grand retour en Asie centrale ? Décryptage.

………………………………………………

Ces deux paragraphes ne sont que le début de notre décryptage hebdomadaire réservé à nos membres, envoyé tous les mardis matins directement dans leur boîte mail. Pour le recevoir dans votre boîte, vous pouvez devenir membre de Novastan à partir de 2 euros par mois ou en adhérant à notre association. Pour en savoir plus sur notre philosophie, nous vous avons tout expliqué par ici. Une question, une demande ? Notre mail : novastan.france@novastan.org .

Une centrale nucléaire russe, comme celles qui pourraient être construites en Asie centrale (illustration).
Wikimedia
Partager avec
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *