Electricité Kirghizstan Prix Energie Economie

Les prix bas de l’électricité au Kirghizstan, une malédiction 

DECRYPTAGE. Le Kirghizstan a depuis plusieurs années l’un des tarifs d’électricité parmi les plus bas au monde. Un fait répété récemment par le responsable du Bureau de l’énergie kirghiz, Aïtmamat Nazarov, qui a décrit que les prix de l’électricité au Kirghizstan “étaient les plus bas de l’Union économique eurasiatique ainsi que des pays centrasiatiques”.

Pour autant, ce prix n’a rien d’une bonne nouvelle, car il ne permet pas aux autorités de renouveler le matériel. Le réseau est vétuste, les prix trop bas pour investir et la demande croît chaque année. Le Kirghizstan est ainsi en déficit chronique dans le secteur et n’arrive plus à maintenir ses infrastructures. Dans le même temps, alors que l’hydroélectrique est la principale source d’électricité du pays, les réservoirs s’assèchent. Comment en est-on arrivés là ? Tentative de décryptage.

………………………………………………

Ces deux paragraphes ne sont que le début de notre décryptage hebdomadaire réservé à nos membres, envoyé tous les mardis matins directement dans leur boîte mail. Pour le recevoir dans votre boîte, vous pouvez devenir membre de Novastan à partir de 2 euros par mois ou en adhérant à notre association. Pour en savoir plus sur notre philosophie, nous vous avons tout expliqué par ici. Une question, une demande ? Notre email : novastan.france@novastan.org.

Le prix de l’électricité au Kirghizstan est l’un des plus bas au monde. Et ce n’est pas une bonne nouvelle.
Visual Hunt
Partager avec
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *