Ouzbékistan Taxe Internet TVA GAFA Numérique Fiscalité

L’Ouzbékistan met en place sa “taxe Google”

DECRYPTAGE. Depuis le début de l’année 2020, l’Ouzbékistan a lancé puis mis en place sa “taxe Google”, une taxe sur la valeur ajoutée pour les services numériques. Avec ce nouvel outil fiscal, Tachkent veut une part du gâteau autour de la vente des services proposés par Google, Amazon ou encore Steam. De quoi avoir de nouvelles recettes, qui seront payées par le consommateur final.

Cette extension de la TVA au numérique n’est cependant pas nouvelle dans le monde. De fait, l’Ouzbékistan suit en réalité l’exemple russe, qui a mis en place cette formule depuis 2019. Un nouvel indice de l’influence de Moscou sur la politique numérique de Tachkent, alors que de nombreux Etats cherchent à trouver une solution pour une taxation plus juste des géants du numérique.

………………………………………………

Ces deux paragraphes ne sont que le début de notre décryptage hebdomadaire réservé à nos soutiens, envoyé tous les mardis matins directement dans leur boîte mail. Pour le recevoir dans votre boîte, vous pouvez nous soutenir à partir de 2 euros par mois. Pour en savoir plus sur notre philosophie, nous vous avons tout expliqué par ici. Une question, une demande ? Notre email : novastan.france@novastan.org.

L’Ouzbékistan est en train de mettre en place sa « taxe Google ».
Visual Hunt
Partager avec
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *