Bruno Le Maire Ministre Economie Finances Rencontre Président Kazakhstan Kassym-Jomart Tokaïev

Bruno Le Maire en visite diplomatique au Kazakhstan

Le ministre de l’Economie et des Finances français s’est rendu en visite diplomatique au Kazakhstan, où il a porté plusieurs projets économiques tout en insistant sur la force des relations bilatérales entre la France et le Kazakhstan.

Le partenariat stratégique qui lie la France et le Kazakhstan depuis plus de dix ans se poursuit. Le ministre de l’Economie et des Finances français Bruno Le Maire a été accueilli le 30 juillet dernier à Nur-Sultan, capitale du Kazakhstan, pour accomplir sa première visite diplomatique en Asie centrale depuis sa prise de fonction le 17 mai 2017. De nouveaux accords ont été conclus et l’étendue de la coopération entre les deux pays a été mise en exergue.

Novastan est le seul média en français et en allemand spécialisé sur l'Asie centrale. Entièrement associatif, il fonctionne grâce à votre participation. Nous sommes indépendants et pour le rester, nous avons besoin de vous ! Vous pouvez nous soutenir à partir de 2 euros par mois, ou en devenant membre par ici.

Selon les propos rapportés par le média kazakh Kazinform, Bruno Le Maire a notamment mis en avant dans ses déclarations à la presse les partenariats existants dans les domaines de l’énergie nucléaire, des énergies fossiles avec Total et de l’aéronautique avec Airbus.

Lire aussi sur Novastan : « Le Kazakhstan est le premier partenaire de la France en Asie centrale », affirme Jean-Baptiste Lemoyne

« Le Kazakhstan est un partenaire stratégique pour la France », a-t-il affirmé, ajoutant que les deux pays peuvent profiter mutuellement de leur coopération. Le Kazakhstan représente un débouché pour le développement technologique et industriel français, tandis que la France permet au Kazakhstan de s’ouvrir à l’Europe.

Un nouvel accord dans le domaine ferroviaire

Dans le cadre de la visite de Bruno Le Maire, un nouvel accord a été signé entre l’entreprise française Alstom et la société nationale des chemins de fer kazakhe, Kazakhstan Temir Joly. L’accord porte sur la coopération dans le développement des technologies numériques pour l’aiguillage ferroviaire.

A cette occasion, le ministre français de l’Economie et des Finances a visité une usine d’assemblage de locomotives électriques, « Electrovoz kurastyru zauyty », qui se trouve dans la capitale kazakhe, et a assisté à la démonstration d’une locomotive destinée à l’exportation en Azerbaïdjan, tout en observant le fonctionnement de l’atelier.

Lire aussi sur Novastan : Le premier forum d’investissement France-Kazakhstan porte ses fruits

Comme le rapporte Kazinform, Bruno Le Maire a confirmé la volonté française de poursuivre la coopération avec le Kazakhstan sur le plan ferroviaire, en précisant que cette coopération doit porter à la fois sur la production de locomotives et le développement d’un système d’aiguillage moderne. « Nous voudrions qu’Alstom puisse équiper les gares ferroviaires du Kazakhstan de systèmes d’alarme », a-t-il ajouté.

Entretiens avec le Premier ministre et le Président kazakhs

Dans le cadre de sa visite diplomatique, Bruno Le Maire a rencontré le Premier ministre du Kazakhstan, Askar Mamine. Les discussions ont porté essentiellement sur les investissements français au Kazakhstan, dont le volume, selon les informations du cabinet d’Askar Mamine, est en nette augmentation. Entre 2005 et 2018, la France a investi 15 milliards de dollars (13,4 milliards d’euros) au Kazakhstan. En 2018, les investissements français ont augmenté de 32,5 % pour atteindre 4,5 milliards de dollars (4 milliards d’euros). La France fait partie des cinq plus grands investisseurs directs au Kazakhstan.

Bruno Le Maire Ministre France Economie Finances Rencontre Askar Mamine Premier Ministre Kazakhstan

Les deux parties ont inscrit leurs négociations dans la continuité des accords conclus entre le président français Emmanuel Macron et l’ex-président kazakh Noursoultan Nazarbaïev au cours du sommet de l’ASEM en 2018. Plus de 130 entreprises françaises opèrent actuellement au Kazakhstan, dont Total, Orano, Danone, Vicat, Peugeot et Alstom, dans des domaines aussi différents que le transport, l’énergie et l’alimentaire.

Envie d'Asie centrale dans votre boîte mail ? Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter hebdomadaire en cliquant ici.

Dans le cadre de leur entretien, Bruno Le Maire et Askar Mamine ont assisté à la signature de deux documents, comme le précise un communiqué de l’ambassade de France à Nur-Sultan : un contrat d’investissement conjoint entre le fonds souverain du Kazakhstan, Samrouk-Kazyna, et la compagnie financière Bpifrance, ainsi qu’un accord portant sur les technologies numériques entre le ministère de l’Energie kazakh, la compagnie nationale de gaz et de pétrole KazMunayGaz, ainsi que l’entreprise française Total.

Lire aussi sur Novastan : L’Union européenne montre son soutien à la « transition » au Kazakhstan

Bruno Le Maire a également rencontré l’actuel président du Kazakhstan, Kassym-Jomart Tokaïev, qui l’a assuré de sa volonté d’accroître les échanges bilatéraux et les partenariats entre les deux pays, tout en affirmant que la France est le partenaire principal du Kazakhstan au sein de l’Union européenne, qui est elle-même le principal partenaire économique du Kazakhstan. Le président kazakh a par ailleurs demandé à Bruno Le Maire de transmettre ses « salutations et meilleurs vœux » au président français Emmanuel Macron.

Magomed Beltouev
Rédacteur pour Novastan

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à nous suivre sur Twitter, Facebook, Telegram, Linkedin ou Instagram ! Vous pouvez également vous inscrire pour recevoir notre newsletter hebdomadaire ou nous soutenir en devenant membre de la communauté Novastan.

Bruno Le Maire, ministre français de l’Economie et des Finances, au cours de sa rencontre avec le président kazakh Kassym-Jomart Tokaïev.
akorda.kz
Bruno Le Maire, ministre français de l’Economie et des Finances, au cours de sa rencontre avec Askar Mamine, Premier ministre kazakh.
primeminister.kz
Partager avec
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *