drapeaux France Kazakhstan Expo 2017 Astana

La France et le Kazakhstan dévoilent une bourse étudiante « Abaï-Verne »

La France et le Kazakhstan ont dévoilé un tout nouveau programme de bourses étudiantes « Abaï – Verne ». Ce dernier prévoit l’octroi annuel de 100 bourses pour des étudiants kazakhs de Master 2 et des doctorants.

Novastan reprend et traduit ici un article initialement publié par Informburo.kz.

Les étudiants kazakhs désireux de poursuivre leurs études en France peuvent désormais postuler à ce nouveau programme de mobilité étudiante, appelé en l’honneur d’Abaï Kunanbaev (1845-1907, poète et écrivain kazakh) et de Jules Verne (1828-1905, écrivain français).

« Il s’agit d’un programme de mobilité étudiante financé par le gouvernement français et le Centre des programmes internationaux du Kazakhstan », a annoncé le consul de France au Kazakhstan Philippe Martin à l’occasion de l’exposition internationale de l’éducation de 2018. Le programme sera financé par le gouvernement français ainsi que le Centre des programmes internationaux Bolachak, précise l’ambassade de France au Kazakhstan sur son site.

Un peu plus de 600 étudiants kazakhs en France

Le consul, qui s’est dit « fier » de ce projet, l’a annoncé le 20 janvier dernier. Il prévoit l’octroi annuel de 100 bourses, dont 90 seront réparties entre des étudiants de deuxième année de master, et 10 entre des doctorants afin de rédiger leur thèse. Le programme débutera dès 2018, après que les conditions précises soient dévoilées le 8 février prochain, à l’occasion du 190ème anniversaire de Jules Verne, précise l’ambassade de France.

Lire aussi sur Novastan : « Le Kazakhstan est le premier partenaire de la France en Asie centrale », affirme Jean-Baptiste Lemoyne

Le diplomate a souligné que la France est la quatrième destination au monde des étudiants étrangers après les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, et l’Australie. Il y a aujourd’hui 310 000 étudiants étrangers dans le pays, mais seulement 656 sont Kazakhs. Le consul a également vanté quelques-uns des avantages d’un séjour universitaire en France : le financement d’une part significative du coût des études, le versement d’allocations logement, le prolongement des études pour les étudiants les plus brillants, l’accès aux services de soins et au système de sécurité sociale pour chaque étudiant.

Traduit du russe par Adrien Sauvan

Le Kazakhstan et la France ont créé un programme en commun (photo d’illustration)
Catherine Verger
Partager avec
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *