Aral Mer Ouzbékistan Kazakhstan Forêt

La mer d’Aral bientôt remplacée par une forêt ?

L’Ouzbékistan et le Kazakhstan ont lancé des programmes pour planter des milliers d’arbres sur des surfaces autrefois recouvertes par la mer d’Aral. Signant par la même la fin des efforts pour qu’elle retrouve sa taille d’antan.

Remplacer le fond séché de la mer d’Aral par une forêt, c’est l’ambition de l’Ouzbékistan et du Kazakhstan. Les deux Etats frontaliers, autrefois bordés par la mer avant qu’elle ne se réduise comme peau de chagrin, ont annoncé leur volonté de planter plusieurs milliers d’arbres.

Dans le détail, le ministère de la Justice ouzbek a affirmé le 13 juin dernier que près d’1,2 million d’hectares devraient être recouvert de forêt d’ici à 2028, rapporte l’agence Fergana news. De son côté, le Kazakhstan prévoit de « verdir » 10 000 hectares d’ici à la fin de l’année.

Lire aussi sur Novastan : Non, il n’y a pas de « renaissance » de la mer d’Aral

Alors qu’officiellement, « la mer d’Aral renaît », ces annonces tendent à montrer que les deux Etats n’espèrent plus voir la mer retrouver sa taille d’origine. Dans cette configuration, Tachkent et Nur-Sultan veulent éviter une désertification et la multiplication de tempêtes de sable, voire de sel. Comme le rapporte le média russe Sputnik.uz, les deux Etats sont également en train de négocier leur future frontière, maintenant que la mer n’est plus.

…………………………………

Nous pensons que ce sujet mérite un article plus approfondi, vous aussi ? Novastan étant entièrement bénévole, nous n’avons pas les ressources suffisantes pour l’écrire. Novastan est un média associatif indépendant et entièrement bénévole, qui n’existe que grâce aux dons de ses lecteurs et aux cotisations de ses membres.

Si nous recevons 30 euros, nous serions heureux de travailler sur ce sujet. N’hésitez pas à donner, même 1 euro, cela nous aidera ! Cet article sera un remerciement de notre part pour votre don, qui  contribue à notre travail. Vous pouvez effectuer ce don sur notre page HelloAsso :

En même temps que vous don, merci de nous envoyer  un message pour nous expliquer pourquoi vous effectuez le don et pourquoi vous pensez que ce sujet mérite d’être creusé.

Pourquoi 30 euros ? Comment rédigeons-nous l’article ? Pourquoi Novastan a besoin de vous ? Tout est expliqué ici. Si vous souhaitez en savoir plus sur notre philosophie plus générale, c’est par là.

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à nous suivre sur Twitter, Facebook, Telegram, Linkedin ou Instagram ! Vous pouvez également vous inscrire pour recevoir notre newsletter hebdomadaire ou nous soutenir en devenant membre de la communauté Novastan.

Les autorités ouzbèkes et kazakhes veulent planter des milliers d’arbres sur le fond de la mer desséchée.
Stanislav Magay via Visual Hunt
Partager avec
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *