Appartement Rue Montaigne Paris

Le Kazakh ayant acheté un appartement parisien pour 65 millions d’euros veut le revendre le double

Partager avec

Après avoir acquis un appartement pour 65 millions d’euros à Paris, un citoyen kazakh a finalement décidé de le revendre en août dernier. La révélation de cet achat par un membre du gouvernement kazakh, sans révéler plus précisément son identité, avait fait scandale au Kazakhstan en novembre 2017.

Novastan reprend et traduit un article initialement publié par Forbes.kz.

Un millionnaire du Kazakhstan a mis en vente son appartement de luxe situé dans le triangle d’or de la capitale française. Dans le détail de l’annonce, le propriétaire réclame 125 millions d’euros pour ce bien immobilier hors norme comprenant un spa ainsi qu’un refuge blindé.

Lire aussi sur Novastan : Un appartement parisien à 65 millions d’euros pour un membre du gouvernement kazakh

C’est le double du prix pour lequel il a acheté cet appartement de plus de 1 200 mètres carrés il y a tout juste 10 mois.

Raison de la vente : l’épouse n’aime plus l’appartement

L’agent immobilier belge Ignas Muivissen, en charge de la transaction, a déclaré que le client kazakh revend son appartement de luxe en raison du mécontentement de sa femme. « La femme du Kazakh n’aime plus vivre dans cette maison« , a noté le courtier belge.

Qui possède un appartement pour 65 millions d’euros à Paris ?

L’agent immobilier a refusé de divulguer le nom du propriétaire de l’appartement, invoquant la politique de confidentialité de son entreprise. En novembre dernier, il avait déclaré que l’acheteur était un membre du gouvernement kazakh.

Le comité des revenus de l’État du Kazakhstan a voulu vérifier les dires de l’agent immobilier avant d’affirmer que l’acheteur n’est pas membre du gouvernement kazakh. Le nom du propriétaire n’a toutefois pas été donné, secret fiscal oblige.

Au total, selon le comité kazakh, il existe en France une soixantaine d’objets immobiliers appartenant à des citoyens du Kazakhstan.

Traduit du russe par la rédaction

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à nous suivre sur Twitter, Facebook, Telegram, Linkedin ou Instagram !
Vous pouvez également vous inscrire pour recevoir
notre newsletter hebdomadaire ou nous soutenir en devenant membre de la communauté Novastan.

L’appartement concerné se situe sur l’avenue Montaigne, la rue la plus chère de Paris.
Clara Marchaud
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *