Paraboles Satellites Panneaux Toits Maisons Mourghab

Le Kazakhstan propose aux pays d’Asie centrale de construire cinq satellites

Un représentant du ministère de la Défense et de l’Industrie aérospatiale de la République du Kazakhstan a annoncé que la coopération spatiale pourrait devenir un des axes de rapprochement stratégique et géopolitique concret entre les cinq pays d’Asie centrale.

Novastan reprend et traduit un article initialement paru sur Kazinform.

Le Kazakhstan a annoncé travailler avec l’Ouzbékistan sur la construction d’un système de satellites de photographie commun et souhaiterait en faire de même avec l’ensemble des autres pays de l’Asie centrale postsoviétique. Cette annonce a été faite par les représentants kazakhs lors d’une conférence sur  le développement de la coopération entre le Kazakhstan et l’Ouzbékistan qui s’est tenue à Astana, la capitale kazakhe, le 21 septembre dernier.

Un système qui peut servir tous les pays d’Asie centrale

Selon le directeur du département de coopération militaro-technique internationale du ministère de la Défense kazakh, Aslanbek Syrlanov, l’Ouzbékistan et le Kazakhstan travaillent sur des propositions concrètes pour la création d’un satellite commun kazakh-ouzbek. Cet appareil sera en mesure de fournir des services non seulement au Kazakhstan et en Ouzbékistan, mais également à d’autres pays de la région.

« Maintenant, nos collègues ouzbeks utilisent des satellites étrangers. Par conséquent, il a été proposé de construire ensemble un satellite », a déclaré Aslanbek Syrlanov.

Chacun son satellite, mais avec la possibilité d’utiliser tous les autres

De plus, dans le cadre de la coopération des pays d’Asie centrale, le Kazakhstan propose de construire cinq satellites pour la télédétection de la Terre.

Lire aussi sur Novastan : Le Turkménistan se dote d’un satellite

« Ensuite, tous les États d’Asie centrale géreront un satellite. Mais, en même temps, il est possible d’utiliser des données provenant des cinq appareils. Ainsi, vous pouvez obtenir de nouvelles photos chaque jour. C’est ce que le Kazakhstan propose », a précisé le représentant du ministère de la Défense kazakh.

L’Ouzbékistan très actif sur ce sujet

Au début de l’année 2018, l’Ouzbékistan a annoncé sa volonté de créer une stratégie spatiale, après 25 années d’abandon de ce secteur. Dans ce cadre, le but de l’Ouzbékistan est de se doter rapidement d’au moins un satellite.

Lire aussi sur Novastan : La visite du président ouzbek en France se prépare activement

Comme Novastan l’a souligné à l’occasion de la Commission économique mixte entre l’Ouzbékistan et la France en juillet dernier, la France tente de se positionner sur ce secteur. L’entreprise française Thalès est d’ailleurs déjà présente dans la région avec la vente d’un satellite au Turkménistan en 2011. La proposition kazakhe pourrait être l’annonce d’un nouveau marché d’export pour la France.

Traduit du russe par la rédaction

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à nous suivre sur Twitter, Facebook, Telegram, Linkedin ou Instagram !
Vous pouvez également vous inscrire pour recevoir
notre newsletter hebdomadaire ou nous soutenir en devenant membre de la communauté Novastan.

Paraboles, satellites et panneaux solaires sur les toits des maisons de Mourghab
Julien Bruley
Partager avec
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *