étudiant étranger kazakhstan université

Le nombre d’étudiants étrangers au Kazakhstan en forte augmentation

Le nombre d’étudiants étrangers inscrits dans les universités kazakhes a augmenté de plus de 56 % depuis 2018. L’attractivité des universités kazakhes augmente, mais les étudiants kazakhs sont près de trois fois plus nombreux à étudier à l’étranger que d’étrangers étudiants au Kazakhstan.

25 000 étudiants étrangers se sont inscrits dans les universités kazakhes à la rentrée 2019, un chiffre en augmentation de plus de 56 % par rapport à l’année passée, où ils n’étaient que 16 000, selon les annonces du vice-ministre de l’Education et des sciences, Rustem Bigari. Le vice-ministre s’est exprimé lors d’une conférence de presse dont les propos ont été rapportés ce mercredi 27 novembre par le média kazakh Kursiv.kz.

Novastan est le seul média en français et en allemand spécialisé sur l'Asie centrale. Entièrement associatif, il fonctionne grâce à votre participation. Nous sommes indépendants et pour le rester, nous avons besoin de vous ! Vous pouvez nous soutenir à partir de 2 euros par mois, ou en devenant membre par ici.

Lire aussi sur Novastan : Almaty, nouvel Eldorado pour les étudiants étrangers ?

« L’intérêt pour l’éducation kazakhe chez les citoyens d’autres pays a augmenté. Cette année, plus de 25 000 étudiants étrangers étudient au Kazakhstan. Ce sont principalement des citoyens vendant d’Inde, de Mongolie, de l’Ouzbékistan, du Kirghizstan et de la Russie », a annoncé le vice-ministre de l’Education kazakh.

70 000 étudiants kazakhs à l’étranger

L’une des raisons de cette attractivité soudaine selon le vice-ministre est la récente réforme qui permet aux universités kazakhes de fournir des doubles diplômes avec des universités étrangères. Ainsi, en très peu de temps, de nombreux étudiants étrangers ont pu débuter leurs études dans des programmes entre le Kazakhstan et leur université d’origine.

Envie d'Asie centrale dans votre boîte mail ? Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter hebdomadaire en cliquant ici.

Lire aussi sur Novastan : La politique kazakhe pour l’enseignement supérieur, une stratégie suicidaire ?

Rustem Bigari a cependant remarqué qu’aujourd’hui, plus de 70 000 étudiants kazakhs étudient à l’étranger, principalement en Russie. C’est près de trois fois plus que le nombre d’étudiants étrangers étudiant au Kazakhstan.

La rédaction

Merci d'avoir lu cet article jusqu'au bout ! Si vous avez un peu de temps, nous aimerions avoir votre avis pour nous améliorer. Pour ce faire, vous pouvez répondre anonymement à ce questionnaire ou nous envoyer un email à redaction@novastan.org. Merci beaucoup !

L’entrée de la Nazarbayev University, le projet universitaire phare du Kazakhstan pour attirer des étudiants étrangers.
Dinononozavr1
Partager avec
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *