Recteur Université Kanat Sadykov Poitiers Licia Bagini

Bichkek et Poitiers renforcent leur coopération universitaire

Partager avec

Une délégation de l’université de Poitiers s’est rendue le 10 avril dernier à Bichkek. L’occasion de rencontres avec les structures françaises sur place ainsi qu’avec des universitaires kirghiz avec, à la clé, un accord de coopération qui entrera en application dès la rentrée prochaine.

Le 10 avril dernier, une délégation de l’université de Poitiers, composée notamment de la vice-présidente de l’établissement, d’enseignants et de responsables des relations internationales, s’est rendue à Bichkek, la capitale du Kirghizstan. Cette visite a été l’occasion d’une rencontre avec le recteur de l’université nationale kirghize (KNU), Kanat Sydykov, ainsi qu’avec des représentants de la communauté française à Bichkek.

Représentants Partenariat

La délégation poitevine s’est entretenue avec l’ambassadeur de France, Michaël Roux, et avec Guzel Ishenova, directrice de l’Alliance Française sur place. Au-delà de l’accueil réservé par la communauté française du Kirghizstan, la visite avait avant tout pour but de renforcer les liens avec le milieu universitaire kirghiz.

Renforcer la coopération

Contactée par Novastan, l’ambassade de France a expliqué qu’il existe depuis 2016 un accord-cadre entre l’université de Poitiers et la KNU. Une convention a également été signée en juin 2017 entre l’établissement poitevin et la Faculté de langues étrangères de l’université kirghize.

Lire aussi sur Novastan : Le futur président kirghiz invité à Paris

La visite du 10 avril dernier a permis d’aller plus loin : les parties ont ainsi signé un accord de double-diplôme dans le domaine de l’économie et de la gestion, applicable dès la rentrée prochaine.

De plus, selon les accords déjà en vigueur entre les deux universités, les étudiants de la Faculté des langues étrangères de la KNU bénéficient de l’opportunité de suivre une formation à Poitiers. Enseignants comme élèves pourront ainsi participer à l’université d’été poitevine, évènement qui a rassemblé plus de 200 universitaires originaires de 11 pays différents en 2016.

Jérémy Lonjon
Rédacteur en chef de Novastan

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à nous suivre sur TwitterFacebookTelegramLinkedin ou Instagram !
Vous pouvez également vous inscrire pour recevoir notre newsletter hebdomadaire.

Le recteur de l’Université nationale kirghize, Kanat Sadykov, et la vice-présidente de l’Université de Poitiers, Licia Bagini.
Ambassade de France au Kirghizstan
Les représentants poitevins et kirghiz se sont attachés à renforcer le partenariat universitaire qui les unit depuis 2016.
Ambassade de France au Kirghizstan
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *