Nuit des musées Bichkek 2017 Kirghizstan

Bichkek se prend au jeu de la Nuit des musées

L’événement socioculturel « La Nuit des musées » a eu lieu le 20 mai à Bichkek, comme dans le reste du monde. Si l’année dernière, l’événement s’était déroulé dans un seul musée de la capitale kirghize, douze lieux culturels y ont participé cette année.  

Novastan reprend et traduit ici un article paru sur Kloop.kg .

La nuit des musées a un rayonnement mondial. Organisé en Europe, notamment en France et en Allemagne, elle a également connu une déclinaison au Kirghizstan. Dans douze lieux d’exposition situés à différents endroits de Bichkek, les habitants de la capitale ont pu pendant huit heures participer à des ateliers et observer des installations et performances.

Il s’agit de la deuxième édition au Kirghizstan, mais l’événement a lieu tous les ans dans le monde entier depuis 13 ans. Il a comme objectif d’attirer de nouveaux publics, notamment les jeunes, dans les musées, ouverts exceptionnellement pour cette soirée.

Entre histoire et Beaux-Arts

Le musée des Beaux-Arts a tenu plus de de 20 ateliers de dessin pour enfants et adultes. L’un des mentors présents était l’artiste bichkékien Djoum Gounn.

Nuit des musées Bichkek 2017 Kirghizstan Djoum Gounn Djum Gunn

L’historien Eleri Bitikchi a expliqué aux visiteurs du musée les lois régissant l’écriture de l’alphabet de l’Orkhon, la première écriture utilisée par les peuples turcs en Asie centrale au VIIIe siècle.

Nuit des musées Bichkek 2017 Kirghizstan Eleri Bitikchi Nuit des musées Bichkek 2017 Kirghizstan

Un atelier sur le tissage et la création de marionnettes a également été organisé dans le musée. La guilde des marionnettistes a montré son travail.

Nuit des musées Bichkek 2017 Kirghizstan Tissage

Rock et photographie

Le théâtre dramatique a quant à lui accueilli l’exposition « La matrice de nos jours », par les photographes d’un club-photo de Bichkek. Les spectateurs ont également pu observer la performance intitulée « Champ ». A la fin de l’exposition dans le théâtre dramatique, le groupe de rock « Penguins » a donné un concert.

Nuit des musées Bichkek 2017 Kirghizstan Lumières Installation

Nuit des musées Bichkek 2017 Kirghizstan Photographe

Dans le musée de sculpture en plein air, situé au parc Dubovy (ou parc des chênes), des musiciens de rue se sont emparés du lieu.

Nuit des musées Bichkek 2017 Kirghizstan Violoniste Violon

Nuit des musées Bichkek 2017 Kirghizstan

Dans le parc Dubovy s’est également déroulée une exposition des œuvres de Lioudmila Titova, une artiste ayant commencé à étudier le dessin à 77 ans. Elle a gratuitement conduit un atelier de dessin pour les enfants, avec le soutien du Fonds « Babouchka Adoption ».

Nuit des musées Bichkek 2017 Kirghizstan Apprentissage Dessin

« J’ai beaucoup aimé cela, j’aime enseigner aux enfants, ils sont toujours très impliqués dans ce qu’ils font », a-t-elle expliqué à Kloop.

Théâtre dans le noir

Au sein du groupe créatif « 705 » ont été exposées des œuvres, avec l’idée générale de labyrinthes sans fin. Une installation de l’artiste Marat Paimkoula a joué avec un jeu de lumières et des couleurs intenses.

Une installation d’art vidéo a été construite au parc « Asanbai », dans la rue Aaly Tokombaeva. Sur de grands murs blancs ont été projetées des œuvres des artistes d’Asie centrale Said Atabekova, Evgenia Boikova, Oulan Djaparova, Alexandre Ougai et Marat Raimkoulova.

Nuit des musées Bichkek 2017 KirghizstanNuit des musées Bichkek 2017 Kirghizstan

Les expositions dans les musées et théâtres ont duré jusqu’à minuit, les derniers à terminer leur spectacle étant les acteurs du théâtre « Espace D ». Ils ont joué une pièce de théâtre dans l’obscurité totale.

Nuit des musées Bichkek 2017 Kirghizstan VR Réalité VirtuelleNuit des musées Bichkek 2017 Kirghizstan Fille

Traduit du russe par Léa André

12 lieux de la capitale du Kirghizstan étaient ouverts jusqu’à minuit, comme partout dans le monde.
Kloop.kg
L’artiste Djoum Gounn a animé un atelier.
Kloop.kg
Eleri Bitikchi est revenu sur un language primitif d’Asie centrale.
Kloop.kg
Les spectateurs ont été divertis par des mimes, et les sculpteurs ont façonné les bustes des visiteurs le souhaitant.
Kloop.kg
Le tissage était également représenté à la Nuit des musées 2017
Kloop.kg
Installation avec un jeu de lumières. 
Kloop.kg
Un violoniste kirghiz.
Kloop.kg
Partager avec
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *