Kirghizstan Culture Histoire Archéologie Route de la Soie Navekat

Des objets du VIIIème siècle découverts au Kirghizstan

Petit à petit, sous les délicats coups de pelle des archéologues, l’histoire du Kirghizstan sort de terre. Un des plus grands sites archéologiques du pays a encore été au centre de découvertes, qui révèlent les liens entre l’histoire du pays centrasiatique et la Route de la soie.

Le tracé de l’ancienne Route de la soie continu de révéler des pans de l’histoire kirghize. Les nouvelles découvertes sont venues du site de Krasnoretchensk, situé à une trentaine de kilomètres à l’est de Bichkek, la capitale du Kirghizstan. Après plusieurs séjours sur place, les archéologues ont annoncé le 30 juin dernier qu’ils ont trouvé ce qu’ils pensent être les premières pièces de monnaie faites sur le territoire kirghiz. Elles dateraient du Khaganat Türgesh, un empire qui a existé de 699 à 766.

Lire aussi sur Novastan : Au Tadjikistan, des archéologues découvrent une ville fondée il y a plus de 2000 ans

Ces vestiges de l’histoire dateraient, pour les plus anciens, du VIIIème siècle. Ce n’est pas la première fois que des pièces de monnaie sont retrouvées sur le site, mais les précédentes provenaient de la région kazakhe voisine de Semirechye. A l’instar des pièces kazakhes trouvées auparavant, celles fabriquées au Kirghizstan sont de bronze et comporte un trou en leur centre, selon le modèle chinois.

Novastan est le seul média en français et en allemand spécialisé sur l'Asie centrale. Entièrement associatif, il fonctionne grâce à votre participation. Nous sommes indépendants et pour le rester, nous avons besoin de vous ! Vous pouvez nous soutenir à partir de 2 euros par mois, ou en devenant membre par ici.

Ces découvertes viennent renforcer la certitude des archéologues selon laquelle Krasnoretchensk et les autres zones de peuplement retrouvées à proximité font partie de la grande Route de la soie. En effet, de nombreuses pièces ont été trouvées, et cela à différentes profondeurs. Découvert en 1939, le site a encore beaucoup à dévoiler, estiment les archéologues chinois sur place au média Mir24.

Un haut lieu de l’archéologie au Kirghizstan

Krasnoretchensk et ses environs constituent l’un des principaux trésors historiques kirghiz. C’est ainsi qu’à proximité a été découvert l’ancienne ville de Navekat, considérée comme une cité particulièrement prospère et célèbre de la Route de la soie, à la fois centre culturel et commercial des anciens Khaganats turcs.

Kirghizstan Culture Histoire Archéologie Route de la Soie Monnaie

« La colonie de Krasnoretchensk est l’une des plus grandes de la vallée de Chouï », affirme Valery Kolchenko, responsable des fouilles archéologiques en cours, interrogé par Mir24. La découverte des pièces vient s’ajouter à une longue liste d’objet et bâtiments déjà mis en lumière par des récentes fouilles. Ces dernières ont permis la découverte de fragments de temples bouddhistes, des sépultures zoroastriennes, des croix chrétiennes ainsi que des billets de banque d’époques et de peuples différents.

Vers une intégration à l’Unesco ?

Les révélations historiques se succédant, la colonie de Krasnoretchensk a été proposée par le Kirghizstan pour intégrer la liste du patrimoine mondial de l’Unesco. C’est d’ailleurs par le biais de cette organisation que s’est mise en place l’expédition. « En 2014, nous avons soumis une subvention au patrimoine de l’Unesco de la Route de la soie, qui comprenait d’anciennes colonies au Kirghizstan. En 2017, nous avons fait la première expédition, après quoi, nous avons signé un accord avec l’Académie des sciences du Kirghizstan » raconte Yucian Tien, un des archéologues chinois présent.

Lire aussi sur Novastan : Des entrepreneurs turkmènes financent l’archéologie

Envie d'Asie centrale dans votre boîte mail ? Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter hebdomadaire en cliquant ici.

Les artefacts sont amenés à être étudiés, stockés et exposés dans les musées kirghiz, à l’instar du musée d’archéologie « Bourana » situé à proximité de la colonie, et ainsi instruire les visiteurs sur la vie et le développement des anciennes villes de la Route de la soie.

La rédaction

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à nous suivre sur Twitter, Facebook, Telegram, Linkedin ou Instagram ! Vous pouvez également vous inscrire pour recevoir notre newsletter hebdomadaire ou nous soutenir en devenant membre de la communauté Novastan.

Les environs de Krasnoretchensk comptent parmi les principaux témoins de l’histoire kirghize.
Sgnpkd
Une des pièces de monnaie retrouvées lors de récentes fouilles, certaines datant du VIIIème siècle.
Capture d’écran Mir24
Partager avec
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *