Google Translate Kirghiz Traduction

Google Translate parle enfin kirghiz

Sept cent bénévoles, deux ans de travail, quatre millions de mots traduits, voici les effectifs et les objectifs en présence.
Mais comment tout cela a-t-il commencé ?

Pour mieux comprendre la procédure d’intégration de la langue kirghize dans Google translate nous nous sommes entretenus avec l’une des bénévoles qui a réalisé une contribution importante. Naziia est une femme charmante, économiste de profession, et qui a une grande envie de faire connaître au monde entier le Kirghizstan, son pays, sa culture et, bien sûr, sa langue… Naziia trouve par hasard une annonce de communate Kirghize translate sur facebook, où on s’adressait aux linguistes et aux gens qui parlent au minimum une langue étrangère afin qu’ils aident à intégrer la langue kirghiz dans Google translate.

« J’ai fait mes études à l’Université Manas. La plupart des cours étaient en turc et en anglais donc, au total, je parle couramment cinq langues : kirghiz, russe, anglais, turc et coréen » confie-t-elle en souriant.

Google translate Kirghizstan Traduction

Kirghiz Translate est une communauté qui travaille sur le projet d’application de la langue kirghize. Elle a été créée au mois d’octobre 2014, sous l’impulsion de Tilek Mamytov, un employé de Google au Kirghizstan qui a aidé à la collaboration avec Google Community, ainsi que de Chorobek Saadanbekov, le coordinateur du projet.

Ils ont proposé aux candidats de s’inscrire sur leur site pour pouvoir recevoir les mots et les phrases à traduire et être ainsi au courant de toutes les nouvelles au sujet de ce travail.

Quels candidats pour réaliser ce projet ?

L’ensemble du travail de traduction a étè effectué avec l’aide de bénévoles : une équipe d’environ sept cent personnes qui grandit chaque jour, alimentée par de nouvaux traducteurs.

À l’évidence, les gens étaient motivés par le but commun de faire entrer la langue dans le système d’exploitation et les coordinateurs, avec l’aide de la Fondation Georges Soros, ont organisé les compétitions et les réunions où ils assister au déroulement du travail pendant un temps donné.

Les trois premières places étaient récompensées par une somme d’argent : le gagnant recevait ainsi 40 000 soms (environ 500 Euros),  pour la deuxième place, 20 000 soms (250 Euros), et la troisième place, 10 000 soms (120 Euros).

Google translate Kirghizstan Traduction automatique

Il faut souligner que Naziia a recu la deuxième place après avoir traduit 31 244 phrases de l’anglais au kirghiz pendant deux mois. À la question de savoir si c’était difficile et comment elle avait réussi à concilier harmonieusement son travail au bureau et la traduction, elle nous parle de son quotidien :

« C’était le soir, je m’imposais un effort pour continuer à traduire, car après le travail on est toujours fatigué… Il n’est pas toujours facile d’atteindre l’objectif qu’on s’est fixé. Heureusement j’avais deux raisons qui me poussaient vers le but : tout d’abord, l’envie de faire une chose utile et dans laquelle je suis douée, et deuxièment je voulais m’acheter une machine à coudre si je gagnais la récompense ! »

Google translate Kirghizstan Traduction automatique

Un exercice continu

Les traducteurs proposent leurs variantes de traduction de tel ou tel mot et le système inscrit cette signification, qui est proposée plus de fois que d’autres. Il est difficile de traduire les noms de films ou de chansons. Dans ce cas il faut s’adresser aux autres sources de traduction.

Au début six mille phrases kirghizes ont été traduites. À présent, dans la banque de données on dénombre un million de phrases, soit quatre millions de mots.

Google Translate version kirghize est disponible pour tout le monde, cependant il n’est pas adapté pour la traduction officielle, seulement pour les mots utilisés dans la vie quotidienne. Rappelons que c’est un traducteur automatique et qu’il n’a donc pas les facultés de varier la signification des mots selon le contexte. De plus, les utilisateurs peuvent indépendamment ajouter de nouvelles variantes et, ainsi, perfectionner la qualité et la quantité de traduction des mots kirghizs. Le 18 fevrier 2016 donc, la langue kirghize est enfin devenue l’une des langues de Google Translate !

Aijan Igemberdieva, journaliste de Novastan
Relu par Grégoire Domenach

 

#mc_embed_signup{background:#fff; clear:left; font:14px Helvetica,Arial,sans-serif; }
/* Add your own MailChimp form style overrides in your site stylesheet or in this style block.
We recommend moving this block and the preceding CSS link to the HEAD of your HTML file. */

Google Translate Kirghiz Traduction
Visual Hunt
Partager avec
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *