Djorobek Saadanbek Rédacteurs Wikipédia

Kirghizstan : élargir les frontières de la connaissance avec Wikipédia

Partager avec

Il existe peu de contenus scientifiques disponibles en langue kirghize. En conséquence, les Kirghiz ne parlant pas le russe ou l’anglais n’ont pas accès à ces connaissances. Mais des initiatives se font jour, notamment pour ce qui est du contenu sur Internet, et visent à développer du contenu en langue kirghize. Reportage depuis Bichkek auprès des initiateurs d’un nouveau Wikipédia kirghiz.

Au-delà des encyclopédies et manuels, la plupart des gens sont habitués à chercher des informations en ligne, notamment sur Wikipédia. Mais comment trouver l’information recherchée si l’on est un étudiant de langue kirghize ou vivant à la campagne, loin de la russophone Bichkek ? C’est pour remédier à cette difficulté qu’a été monté le projet d’un Wikipédia kirghiz dont l’objectif est de développer des contenus sur Internet en langue kirghize.

Développer le Wikipédia kirghiz

Le projet a été lancé en 2011 et consiste à développer l’accès à des articles en kirghiz sur la plateforme en ligne Wikipédia. Les articles disponibles sur Wikipédia sont ajoutés par les utilisateurs eux-mêmes. Le projet consiste donc principalement à constituer une équipe d’utilisateurs actifs prêts à ajouter des articles en kirghiz et à éditer les rubriques plus anciennes. Lors du lancement du Wikipédia kirghiz, il n’y avait que 1 500 articles disponibles en langue kirghize.

Lire aussi sur Novastan : La littérature kirghize, une littérature figée ?

Aujourd’hui, plus de 80 000 articles en kirghiz sont disponibles sur Wikipédia. Mais les éditeurs le reconnaissent eux-mêmes : le contenu pédagogique, scientifique ou analytique reste très limité et nécessite de nouveaux ajouts en urgence. La fondation publique Bizdin Mouras (Notre héritage, en français) à l’initiative du projet et soutenue par la fondation Soros travaille actuellement en ce sens.

Traducteurs Projet Wikipédia

« Il existe déjà de nombreux contenus de bonne qualité que nous pouvons traduire et adapter dans un but éducatif. Nous pouvons le faire légalement et gratuitement. Il est important d’engranger de l’expérience et d’adapter les outils pour élargir le champ des connaissances. La première étape a été franchie avec la traduction en kirghiz d’articles qui intéressent la jeunesse : films, musique, célébrités, écrivains, livres et bien d’autres. », expliquent les participants au projet. Leur objectif est d’arriver à 100 000 articles en langue kirghiz sur Wikipédia d’ici la fin de l’année.

Une « bibliothèque ouverte » en kirghiz

Beaucoup de travail a déjà été effectué afin de fournir des sources ouvertes à tous en kirghiz, notamment dans le domaine de l’éducation. C’est ainsi qu’a été constituée une « bibliothèque ouverte » qui donne gratuitement accès à des manuels, à des méthodes d’enseignement et à des manuscrits d’auteurs, souvent interdits à l’époque soviétique. Ainsi, il est possible d’y trouver des manuscrits de Kassym Tynystanov ou de Tchinguiz Aïtmatov.

La Librairie nationale au Kirghizstan a plus de 300 livres à sa disposition et prévoit d’ajouter 3 000 ouvrages dans un futur proche. L’étude de manuscrits a été largement facilitée, particulièrement avec la numérisation du manuscrit de l’épopée de Manas écrit par Sayakbaï Karalaïev.

Lire aussi sur Novastan : Le film kirghiz « Sayakbaï » a gagné un prix au festival du film de Montréal

Le portail Bizdin Mouras, avec près de 600 livres imprimés ou audio mis à disposition, font tout leur possible pour traduire les contes étrangers et la littérature étrangère en kirghiz.

De telles initiatives dans le domaine éducatif sont destinées à étancher la soif de connaissance de la jeunesse kirghizophone. Les premiers pas ont déjà été effectués. Le Wikipédia kirghiz est petit à petit complété. Et la qualité est bien plus importante que la quantité d’articles produits. Car Internet n’est pas uniquement un média de loisir, mais aussi une aide à l’éducation à tous les âges.

Djamilia Dandybaeva

Traduit du russe par Jérémy Lonjon
Rédacteur en chef de Novastan

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à nous suivre sur TwitterFacebookTelegramLinkedin ou Instagram !
Vous pouvez également vous inscrire pour recevoir notre newsletter hebdomadaire.

Djorobek Saadanbek, un des rédacteurs du Wikipédia kirghiz
Djamilia Dandybaeva
Un des traducteurs contribuant au projet du Wikipédia kirghiz
Djamilia Dandybaeva
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *