Zhyrgalbek Tourouskoulov Leader Parti Politique Parlement Respoublika Ata-jourt Kirghizstan

Kirghizstan : multiplication des affaires pénales contre les fonctionnaires

Au cours des trois dernières années, 258 affaires pénales ont été engagées contre les fonctionnaires de différentes entreprises publiques kirghizes. Le leader du parti parlementaire « Respoublika Ata-jourt » dénonce la corruption et l’inefficacité des organes publics du pays.

Au cours d’une réunion du parti parlementaire « Respoublika Ata-jourt » (« République Patrie ») le 21 juin dernier, le leader Jyrgalbek Tourouskoulov a pointé du doigt la quantité alarmante d’affaires pénales impliquant les fonctionnaires des entreprises d’État. Il dénombre 258 affaires pénales au cours des trois dernières années. Une large partie des infractions concerne la poste kirghize (57 affaires), ainsi que l’entreprise ferroviaire nationale (9 infractions), mais l’entreprise de construction militaire du ministère de la Défense est également concernée.

Toujours selon Jyrgalbek Tourouskoulov et les membres de son parti, la multiplication de ces affaires est à mettre en parallèle avec l’inefficacité de la gestion des entreprises d’État, mais également des sociétés par actions qui bénéficient d’une participation du gouvernement. Ils relèvent notamment le fait que vers la fin de l’an 2017, 99 entreprises publiques étaient en fonctionnement sur le territoire kirghiz, alors que 780 d’entre elles n’étaient pas en activité. Ils mettent également en évidence le fait que les recettes budgétaires de certaines de ces entreprises aient diminué, bien que les revenus généraux des sociétés publiques aient augmenté de 27 millions de soms (342 000 euros) entre 2017 et 2018. Le média tadjik Asia Plus lie ces questionnements sur la corruption au sein du Kirghizstan avec la levée à venir de l’immunité juridique de l’ex-président du pays, Almazbek Atambaïev.

…………………………………

Nous pensons que ce sujet mérite un article plus approfondi, vous aussi ? Novastan étant entièrement bénévole, nous n’avons pas les ressources suffisantes pour l’écrire. Novastan est un média associatif indépendant et entièrement bénévole, qui n’existe que grâce aux dons de ses lecteurs et aux cotisations de ses membres.

Si nous recevons 30 euros, nous serions heureux de travailler sur ce sujet. N’hésitez pas à donner, même 1 euro, cela nous aidera ! Cet article sera un remerciement de notre part pour votre don, qui  contribue à notre travail. Vous pouvez effectuer ce don sur notre page HelloAsso ou directement ci-dessous. 

 

Si nous n’avons pas réuni cette somme d’ici au 27 juillet prochain, votre mise sera remboursée. 

Pourquoi 30 euros ? Comment rédigeons-nous l’article ? Pourquoi Novastan a besoin de vous ? Tout est expliqué ici. Si vous souhaitez en savoir plus sur notre philosophie plus générale, c’est par là.

Zhyrgalbek Tourouskoulov, leader du parti politique et groupe parlementaire kirghiz « Respoublika Ata-jourt »
kenesh.kg
Partager avec
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *