Flowbird Kirghizstan Stationnement France Filiale

L’entreprise française Flowbird ouvre une filiale au Kirghizstan

La société spécialisée dans la gestion du stationnement va s’implanter prochainement au Kirghizstan.

Les parkings kirghiz, bientôt gérés par une entreprise française ? C’est ce qui devrait se produire prochainement avec Flowbird, une société spécialisée dans la gestion du stationnement. L’entreprise a annoncé le 19 novembre dernier qu’elle allait ouvrir une filiale dans le pays enclavé d’Asie centrale.

Novastan est le seul média en français et en allemand spécialisé sur l'Asie centrale. Entièrement associatif, il fonctionne grâce à votre participation. Nous sommes indépendants et pour le rester, nous avons besoin de vous ! Vous pouvez nous soutenir à partir de 2 euros par mois, ou en devenant membre par ici.

Comme le rapporte le ministère kirghiz des Affaires étrangères sur sa page Facebook, cette annonce a eu lieu au siège de l’Union des entrepreneurs du MEDEF International durant la rencontre entre Cengiz Aidarbekov, ministre des Affaires étrangères de la République kirghize et Christophe Fontaine, président du MEDEF International et entrepreneur investi dans plusieurs pays d’Asie centrale (Tadjikistan, Ouzbékistan, Mongolie).

Selon les participants, les relations commerciales franco-kirghizes connaissent une progression ces dernières années. Plusieurs entreprises françaises envisageraient d’entrer sur le marché kirghiz prochainement, aurait indiqué Christophe Fontaine, selon le ministère des Affaires étrangères kirghiz. Parmi les présents le 19 novembre, plusieurs représentants d’entreprises françaises comme GE Hydro France, fabricant de turbines hydrauliques notamment impliqué dans la rénovation du barrage de Toktogoul, Egis, entreprise d’ingénierie française présente dans les secteurs de l’aménagement, des infrastructures de transport, de l’eau et de l’environnement, ou encore Flowbird, dont le siège social est à Paris.

Une entreprise déjà implantée à l’étranger

Cette dernière (ex-Parkeon), fondée en 2003, succédant l’ancienne Compagnie des Compteurs et de Schlumberger, est spécialiste de la gestion du stationnement urbain (horodateurs et applications mobiles de paiement de parking) et des billets de transports publics sans support matériel (comme le ticket ou le pass). L’objectif de l’application développée par Flowbird est de proposer un paiement sécurisé sans contact de stationnement via un smartphone. L’utilisateur peut ainsi repérer à l’avance les places de parking disponibles, se passer de l’horodateur et prolonger son ticket de stationnement à distance.

Envie d'Asie centrale dans votre boîte mail ? Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter hebdomadaire en cliquant ici.

Le chiffre d’affaires de l’entreprise communiqué par l’entreprise serait de 350 millions d’euros pour l’année 2018. Flowbird  revendique 100 millions d’utilisateurs dans le monde. Elle compte 1 300 employés, dont 400 dans le département de recherche et développement. L’entreprise française a ouvert des filiales en Europe (Angleterre, Allemagne, Belgique, Espagne, Italie) ainsi qu’en Australie et aux Etats-Unis. Contactée à de multiples reprises par Novastan, l’entreprise n’a pas répondu à nos sollicitations.

Eléonore de Vulpillières
Rédactrice pour Novastan

Merci d'avoir lu cet article jusqu'au bout ! Si vous avez un peu de temps, nous aimerions avoir votre avis pour nous améliorer. Pour ce faire, vous pouvez répondre anonymement à ce questionnaire ou nous envoyer un email à redaction@novastan.org. Merci beaucoup !

L’entreprise Flowbird s’implantera prochainement au Kirghizstan.
Flowbird
Partager avec
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *