Asie centrale XXème siècle 1910 Voyage Serguei Prokoudine-Gorski Empire russe Photographie Vendeur Ouzbékistan Melon

Plongée dans l’Asie centrale des années 1910

Pionnier russe de la photographie couleur, Sergueï Prokoudine-Gorski a immortalisé les immenses espaces de l’empire grâce au soutien du dernier tsar, Nicolas II. Il a photographié l’Asie centrale pré-révolutionnaire, notamment le Kirghizstan.

Novastan reprend et traduit ici un article initialement publié par le média kirghiz indépendant Kloop.

En 1905, le photographe Sergueï Prokoudine-Gorski part pour son premier voyage à travers la Russie, au cours duquel il réalise près de 400 clichés du Caucase, de la Crimée et de la Petite Russie, le nom historique d’une partie de l’Ukraine actuelle.

La spécificité du photographe russe ? Ses photographies ne sont pas en noir et blanc mais en couleurs. Sergueï Prokoudine-Gorski perfectionne une technique qui consiste à superposer une même image avec trois filtres (rouge, vert et bleu). On considère le voyageur russe comme l’un des inventeurs de la photographie couleur.

De multiples voyages

En mai 1908, il entreprend une deuxième expédition, dans le nord du Caucase cette fois, entrecoupée de retours réguliers à Moscou et Saint-Pétersbourg pour documenter la vie de la famille Romanov. La même année, le photographe réalise à Iasnaïa Poliana quelques portraits en couleur de Lev Tolstoï.

Le travail de Sergueï Prokoudine-Gorski le mène également et surtout en Asie centrale. A l’époque, la région porte encore le nom de Turkestan oriental ou Turkestan russe. Entre 1905 et 1915, le photographe sillonne la région à plusieurs reprises : Och, Samarcande, Tachkent, Kokand, Andijan… Ses pas le mènent notamment dans la steppe de la Faim, une longue plaine désertique, inhabitée à l’époque, qui longe le fleuve Syr-Daria, dans la vallée du Ferghana, entre Ouzbékistan, Kirghizstan et Tadjikistan.

Novastan est le seul site en français et en allemand sur l'Asie centrale. Entièrement associatif, il fonctionne grâce à votre participation. Nous sommes indépendants et pour le rester, nous avons besoin de vous ! Vous pouvez nous soutenir à partir de 2 euros par mois, ou en devenant membre par ici.

Toutes les photos de Sergueï Prokoudine-Gorski sont conservées à la bibliothèque du Congrès des Etats-Unis et accessibles sur son site. La collection, redécouverte par Mashable en 2014, comprend aussi des photos prises dans des dizaines de villes de l’Empire. Extraits.

Pour afficher les légendes, cliquez sur l’image si vous nous lisez sur mobile. Sur ordinateur, passez votre souris au-dessus de l’image.

Asie centrale XXème siècle 1910 Voyage Sergueï Prokoudine-Gorski Empire russe Photographie Samarcande Ouzbékistan Vendeur Asie centrale XXème siècle 1910 Voyage Sergueï Prokoudine-Gorski Empire russe Photographie Steppe de la Faim Asie centrale XXème siècle 1910 Voyage Sergueï Prokoudine-Gorski Empire russe Photographie Steppe de la Faim Asie centrale XXème siècle 1910 Voyage Sergueï Prokoudine-Gorski Empire russe Photographie Nomades Kirghiz Steppe de la Faim Asie centrale XXème siècle 1910 Voyage Sergueï Prokoudine-Gorski Empire russe Photographie Nomades Yourte Asie centrale XXème siècle 1910 Voyage Sergueï Prokoudine-Gorski Empire russe Photographie Steppes de la Faim Cherniaevo éclipse 1907 Asie centrale XXème siècle 1910 Voyage Sergueï Prokoudine-Gorski Empire russe Photographie Nadejdinsk Russes Steppe de la Faim Asie centrale XXème siècle 1910 Voyage Sergueï Prokoudine-Gorski Empire russe Photographie Yangiyer Gouliston Steppe de la Faim Ouzbékistan

Envie d'Asie centrale dans votre boîte mail ? Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter hebdomadaire en cliquant ici.

Asie centrale XXème siècle 1910 Voyage Sergueï Prokoudine-Gorski Empire russe Photographie Samarcande Ouzbékistan Chameaux Asie centrale XXème siècle 1910 Voyage Sergueï Prokoudine-Gorski Empire russe Photographie Alim Khan Boukhara Ouzbékistan Asie centrale XXème siècle 1910 Voyage Sergueï Prokoudine-Gorski Empire russe Photographie Ouzbékistan Femme Yourte Asie centrale XXème siècle 1910 Voyage Sergueï Prokoudine-Gorski Empire russe Photographie Cimetière Steppe de la Faim Asie centrale XXème siècle 1910 Voyage Sergueï Prokoudine-Gorski Empire russe Photographie Usine Asie centrale XXème siècle 1910 Voyage Sergueï Prokoudine-Gorski Empire russe Photographie Juifs Judaïsme Ouzbékistan

Alexandra Titova, Azamat Omuraliev
Journalistes pour Kloop.kg

Traduit du russe par Alexia Choffat

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à nous suivre sur Twitter, Facebook, Telegram, Linkedin ou Instagram ! Vous pouvez également vous inscrire pour recevoir notre newsletter hebdomadaire ou nous soutenir en devenant membre de la communauté Novastan.

Un vendeur de melons ouzbeks posant dans son échoppe, à Samarcande.
Sergueï Prokoudine-Gorski
Marchand de tissus à Samarcande. Une page encadrée du Coran trône au-dessus des étoffes.
Sergueï Prokoudine-Gorski
L’homme au manteau beige est Sergueï Prokoudine-Gorski. La photo a été prise pendant son voyage dans la Steppe de la Faim, de 1909 à 1912.
Sergueï Prokoudine-Gorski
La Steppe de la Faim est une longue plaine désertique, inhabitée à l’époque, qui longe le fleuve Syr-Daria, dans la vallée du Ferghana, entre Ouzbékistan, Kirghizstan et Tadjikistan.
Sergueï Prokoudine-Gorski
Trois nomades kirghiz rencontrés par Sergueï Prokoudine-Gorski lors de sa traversée de la Steppe de la Faim.
Sergueï Prokoudine-Gorski
Nomades devant leur yourte. A cause du processus complexe utilisé par Sergueï Prokoudine-Gorski, ils ont dû poser plus de 15 minutes pour cette photo.
Sergueï Prokoudine-Gorski
Eclipse solaire du 1er janvier 1907, non loin de la station Cherniaevo, dans les montagnes du Tien Shan. Steppe de la Faim.
Sergueï Prokoudine-Gorski
Des Russes déplacés dans le village de Nadejdinsk, près de la steppe de la Faim. Avant la Première Guerre mondiale, l’empire décide d’installer un système d’irrigation dans cette zone désertique. C’est pourquoi de nombreuses personnes doivent s’installer dans cette région jusqu’alors inhabitée.
Sergueï Prokoudine-Gorski
Caravane de chameaux transportant du fourrage à travers la Steppe de la Faim. Après l’arrivée des pouvoirs soviétiques, des sovkhozes ont été bâtis, ainsi que les premières villes, Yangiyer et Gouliston.
Sergueï Prokoudine-Gorski
Dans les environs de Samarcande, en haute montagne. Deux hommes transportent leur équipement à dos de chameaux.
Sergueï Prokoudine-Gorski
Portrait d’Alim Khan, émir de Boukhara, datant de 1911. Même si, à l’époque, Boukhara appartenait à l’empire russe, le Khan gérait les affaires intérieures de la ville. En 1920, peu après l’arrivée des pouvoirs soviétiques, Alim Khan se réfugie en Afghanistan.
Sergueï Prokoudine-Gorski
Femme ouzbèke devant une yourte.
Sergueï Prokoudine-Gorski
Cimetière centrasiatique typique de l’époque, dans la Steppe de la Faim.
Sergueï Prokoudine-Gorski
Intérieur d’une usine avec des générateurs électriques au Turkestan russe.
Sergueï Prokoudine-Gorski
Jeunes garçons juifs en costumes traditionnels.
Sergueï Prokoudine-Gorski
Partager avec
Commentaires
  • Très intéressantes photos qui donnent un bon aperçu de la vie en Asie Centrale il y a un siècle.

    3 janvier 2019

Ecrire un commentaire

Captcha *