Tadjikistan Tourisme

[Newsletter] 10 fois moins de touristes au Tadjikistan que prévu

Mots-clefs

Vous trouverez ci-dessous une reproduction de notre newsletter hebdomadaire du 30 septembre 2019, envoyée gratuitement tous les lundis. Si vous souhaitez la recevoir directement dans votre boîte mail, inscrivez-vous ici. En attendant, bonne lecture !

Novastan est le seul média en français et en allemand spécialisé sur l'Asie centrale. Entièrement associatif, il fonctionne grâce à votre participation. Nous sommes indépendants et pour le rester, nous avons besoin de vous ! Vous pouvez nous soutenir à partir de 2 euros par mois, ou en devenant membre par ici.

Cette newsletter est dédiée à l’Asie centrale. Chaque semaine, nous vous résumons les différentes actualités de la région, tout en vous proposant les articles écrits par la rédaction. Une question, une remarque, une envie ? Envoyez-nous un mail à info@novastan.org

Les 3 infos à ne pas manquer

Le Tadjikistan accueille 10 fois moins de touristes qu’annoncé. Le Bureau des statistiques du Tadjikistan a rendu public le nombre officiel de touristes ayant visité le pays cette année. Résultat : seules 23 700 personnes ont visité le pays, contre 215 000 annoncés en avril.

Des cerfs disparus depuis 100 ans ont été réintroduits dans le sud du Kazakhstan. 5 cerfs de Boukhara, aussi appelés cerfs de Bactriane, ont été relâchés dans un nouveau parc naturel. L’objectif à long terme : faire revenir le tigre dans la région.

Paris a accueilli son premier festival du film kazakh. L’évènement, qui s’est terminé hier, a réuni les foules. Nous avions interviewé son organisateur, Andreï Ivanov, avant le festival.

Le décryptage de Novastan

Cryptomonnaies : le Far west des mineurs en Asie centrale

Le secteur des cryptomonnaies, naissant en Asie centrale, pourrait déjà disparaître. De fait, alors que les pays de la région offrent un prix pour l’électricité parmi les plus bas au monde, ce qui est plus qu’attractif pour ce secteur, le vent est en train de tourner. Après avoir accueilli avec une relative bienveillance les “mineurs” de Bitcoin et autres monnaies virtuelles, l’Ouzbékistan et le Kirghizstan semblent faire machine arrière. En cause : la consommation d’électricité de ces opérations, qui dépasse grandement les capacités à fournir en quantité suffisante l’électricité pour les autorités centrasiatiques.

Alors que l’Asie centrale commence à être une destination de choix pour le “minage” après des années de lutte du gouvernement en Chine, ces volontés pourraient tuer dans l’œuf une industrie en plein essor. Tentative de décryptage de ces récentes évolutions.

………………………………………………

Ces deux paragraphes ne sont que le début de notre décryptage hebdomadaire réservé à nos membres, envoyé tous les mardis matins directement dans leur boîte mail. Pour le recevoir dans votre boîte, vous pouvez devenir membre de Novastan à partir de 2 euros par mois ou en adhérant à notre association. Pour en savoir plus sur notre philosophie, nous vous avons tout expliqué par ici. Une question, une demande ? Notre email : novastan.france@novastan.org.

Nos décryptages des semaines précédentes : 

Pourquoi Tadjiks et Kirghiz s’entretuent dans la vallée du Ferghana ?

La guerre commerciale Etats-Unis / Chine ouvre le marché chinois à l’Ouzbékistan

Compétition et blocage autour des voies ferrées trans-centrasiatiques

Notre photo de la semaine

Femme Lumière Boukhara Ouzbékistan Photo du Jour

Deux femmes se promènent dans la vieille ville de Boukhara, en Ouzbékistan, baignée d’une douce lumière. Plus d’infos par ici.

Dans le reste de l’actu

Samarcande est à vendre. Principale centre touristique d’Ouzbékistan, la deuxième ville du pays est en pleine mutation. Un projet immobilier de plus d’un milliard de dollars a été lancé et met en péril le centre historique.

L’Zeep a sorti un nouvel album. 4 ans après son dernier opus, le rappeur kirghiz qui frôle le statut de légende revient sur son enfance et parle de Nietsche. Novastan l’a rencontré à Bichkek.

Qui a conduit le secteur pétrolier et gazier du Tadjikistan dans une impasse ? Alors que les réserves pétrolières et gazières du Tadjikistan sont prouvées depuis des décennies, l’extraction de pétrole dans la République a été divisée par 20 depuis la période soviétique, celle de gaz est tombée à zéro.

On vous emmène à Langar, centre historique des pétroglyphes tadjiks. Connus des alpinistes pour sa proximité avec les camps de base des pics Marx et Engel, le village de Langar et ses environs ont aussi une importance culturelle et historique majeure en tant que plus grande réserve de pétroglyphes du Tadjikistan.

Le chanteur de Rammstein a tourné un clip au Kazakhstan. Till Lindemann, leader du groupe de métal allemand mondialement connu, s’est rendu en avril dernier dans la région d’Almaty pour tourner un clip d’une de ses chansons en solo.

…chez Novastan France

Novastan est le seul média en français et en allemand sur l’Asie centrale. Pour soutenir notre indépendance, devenez membre de la communauté Novastan ! Vous pouvez nous soutenir en devenant membre de notre communauté à partir de 2 euros par mois. Cela permet à Novastan de se professionnaliser tout en renforçant une communauté autour de l’Asie centrale en France et en Europe. Tous les détails pour devenir membre se trouvent ici.

Nous avons le plaisir de vous proposer des prix préférentiels pour les photos d’Antoine Béguier, un photographe français parti au Kirghizstan. Pour chaque photo achetée, vous pourrez soutenir à la fois un photographe et un média indépendant : tout est expliqué ici.

Nous avons tenté de clarifier qui nous étions et comment nous voulons faire émerger l’Asie centrale. Découvrez notre nouvelle page projet par ici !

Envie de nous aider ? Novastan recherche des traducteurs, des rédacteurs, des éditeurs ainsi qu’un-e community manager. Notre association en France cherche également à organiser plus d’évènements. Envie d’aider ? Tous les moyens de contribuer à notre projet côté rédaction sont expliqués par ici.

La rédaction

Merci de nous avoir lu jusqu’au bout ! Rendez-vous dès la semaine prochaine pour plus d’informations sur l’Asie centrale. Pour plus d’infos au quotidien, n’hésitez pas à nous suivre sur Facebook, Twitter, Linkedin, Instagram ou Telegram.

Le Tadjikistan attire très peu de touristes.
Asia-Plus
Deux femmes se promènent dans la vieille ville de Boukhara, baignée d’une douce lumière.
Natalia Madilyan
Partager avec
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *