élu kazakhstan tokaïev

[Newsletter] Kassym-Jomart Tokaïev, nouveau président du Kazakhstan après une campagne surveillée

Mots-clefs

Vous trouverez ci-dessous une reproduction de notre newsletter hebdomadaire du 11 juin 2019, d’ordinaire envoyée gratuitement tous les lundis. Si vous souhaitez la recevoir directement dans votre boîte mail, inscrivez-vous ici. En attendant, bonne lecture !

Novastan est le seul média en français et en allemand spécialisé sur l'Asie centrale. Entièrement associatif, il fonctionne grâce à votre participation. Nous sommes indépendants et pour le rester, nous avons besoin de vous ! Vous pouvez nous soutenir à partir de 2 euros par mois, ou en devenant membre par ici.

Cette newsletter est dédiée à l’Asie centrale. Chaque semaine, nous vous résumons les différentes actualités de la région, tout en vous proposant les articles écrits par la rédaction. Une question, une remarque, une envie ? Envoyez-nous un mail à info@novastan.org

Spéciale Présidentielle kazakhe

Lundi prochain Novastan organise une table ronde pour discuter et analyser la transition du pouvoir au Kazakhstan. Inscrivez-vous ici (le nombre de place est limité).

Intervenants :
– Adrien Fauve, chercheur à Paris-Sud, et spécialiste du Kazakhstan
– George Voloshin, Responsable France du cabinet d’intelligence économique Aperio Intelligence et spécialiste de la Russie/CEI
– D’autres intervenants à confirmer

La rédaction de Novastan modérera le débat. Plus d’informations ici.

Lundi 17 juin à 19h00 à l’INALCO, 65 rue des Grands Moulins dans le 13ème arrondissement de Paris. La table ronde aura lieu dans l’Amphithéâtre 7.

Nos articles sur l’élection

Kassym-Jomart Tokaïev a été élu président avec plus de 70% des voix. Le candidat du pouvoir kazakh, président par intérim depuis la mi-mars, a été élu sans surprise le 9 juin dernier. Le scrutin a cependant été marqué par une participation bien plus faible que prévue et un « opposant » à plus de 16%

Les observateurs internationaux pointent de sérieuses irrégularités. Les observateurs de l’OSCE estiment que « les violations et le non-respect des procédures formelles ne garantissent pas un décompte honnête des votes » de l’élection présidentielle. Ils dénoncent également une « atmosphère réprimant les opinions critiques ».

500 personnes ont été arrêtées en marge de l’élection. Les personnes interpellées ont tenté de manifester pour des élections libres et justes au Kazakhstan. De son côté, le ministère estime qu’ils ont tenté de « déstabiliser le pays ». Un peu plus à ce sujet dans notre proposition d’article.

Malgré la deuxième place d’Amirjan Kassanov, l’opposition peine à trouver sa place. Durant la campagne, les critiques les plus dures sont venues de la jeunesse kazakhe, très active sur Internet et à Almaty, l’ancienne capitale du pays. Dans la ville, la participation est tombée à 52% (lien en russe).

Par le passé, le vote des Kazakh a été marqué par de grandes disparités géographiques. En amont de l’élection, nous avons traduit un article du média kazakh Vlast, qui tente une géographie du vote kazakh, notamment pour l’opposition.

Le décryptage de Novastan

Présidentielle au Kazakhstan : pour les autorités, la « déstabilisation » vient de l’Occident

Kazakhstan Election présidentielle Manifestations Occident Arrestation

La campagne et l’élection présidentielle au Kazakhstan, qui a vu se concrétiser la victoire prévue de Kassym-Jomart Tokaïev, ont été marquées par des manifestations et des protestations sans précédents. C’est principalement la jeunesse kazakhe éduquée des grandes villes (Almaty et Nour-Soultan) qui a mené des protestations créatives pour demander des élections justes et un changement. Ces protestations et manifestations ont été réprimées vigoureusement par les autorités avec des arrestations immédiates et des peines de prison pour l’ensemble des participants. Dans leur communication, les autorités kazakhes pointent du doigt à l’unisson « le monde fantomatique de l’Ouest » et des tentatives de « déstabilisations sociales » menées depuis l’étranger par des « pseudo-opposants ».

Pourquoi une telle rhétorique agressive vis à vis de l’Ouest qui pourtant soutient la transition au Kazakhstan ? Qu’est-ce que cette rhétorique indique quant à la possibilité pour le régime et le nouveau président, de renouer le dialogue avec la jeune génération frondeuse ? Tentative de décryptage par ici.

………………………………………………

Exceptionnellement, ce décryptage vous est offert ! D’ordinaire, ce décryptage hebdomadaire est réservé à nos membres et envoyé tous les mardis matins directement dans leur boîte mail. Pour le recevoir dans votre boîte, vous pouvez devenir membre de Novastan à partir de 2 euros par mois ou en adhérant à notre association. Pour en savoir plus sur notre philosophie, nous vous avons tout expliqué par ici. Une question, une demande ? Notre mail : novastan.france@novastan.org.

Nos décryptages des semaines précédentes : 

Les filles du président ouzbek, sur la voie de Goulnara Karimova ?

L’Asie centrale va profiter de la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis

Face à la pression américaine, l’Iran se tourne vers les pays d’Asie centrale

L’œil de Tien Tran

Dans les montagnes, une cabane servant a la transhumance est laissée a l'abandon au coeur de l'hiver kirghiz

Chaque semaine, nous publions un cliché du photographe français Tien Tran. Dans sa série « Tale of a forgotten land », il a parcouru le Kirghizstan avec un œil aiguisé. Cliquez ici pour plus de détails.

Dans le reste de l’actualité en Asie centrale

Le Sida continue de s’étendre en Asie centrale. Alors que des progrès contre la propagation du virus du Sida sont observés un peu partout dans le monde, le rythme des nouvelles infections en Asie centrale a progressé de plus de 30% entre 2010 et 2017.

Tadjikistan : la deuxième turbine de Rogun (enfin) en marche. La deuxième turbine de la centrale hydroélectrique géante de Rogun au Tadjikistan a été lancée, mais uniquement en phase de test. Elle aurait dû être lancée en mars dernier. Un peu plus à ce sujet dans notre proposition d’article.

L’Aïd al-Fitr, une célébration de plus en plus importante en Asie centrale. La recrudescence de cette pratique religieuse dans la région depuis la chute de l’URSS est accompagnée par les chefs d’État qui ont infléchi leur communication sur l’évènement et parfois même le niveau de leur propre implication.

Une rescapée des « camps de rééducation » chinois quitte le Kazakhstan. Citoyenne chinoise d’origine kazakhe, Sayragul Sauytbay avait fui la répression du régime de Pékin contre les populations musulmanes et turcophones de la région autonome ouïghoure du Xinjiang. Elle se trouve désormais en Suède.

Le Turkménistan a célébré en grande pompe la seconde journée mondiale de la bicyclette. Cet évènement annuel, mis en place par une résolution de l’ONU à l’initiative du pays le plus isolé d’Asie centrale, s’inscrit dans le cadre d’une stratégie turkmène de soft power centrée sur le sport.

Les portes de l’Union économique eurasiatique « sont ouvertes pour l’Ouzbékistan ». Au détour d’une interview, le Premier ministre russe Dmitri Medvedev a renouvelé la proposition de Moscou pour rejoindre l’union douanière. Un appel du pied insistant, alors que sous Islam Karimov puis avec Chavkat Mirzioïev, la position de l’Ouzbékistan sur le sujet est restée prudente.

…chez Novastan France

Novastan est le seul média en français et en allemand sur l’Asie centrale. Pour soutenir notre indépendance, devenez membre de la communauté Novastan ! Vous pouvez nous soutenir en devenant membre de notre communauté à partir de 2 euros par mois. Cela permet à Novastan de se professionnaliser tout en renforçant une communauté autour de l’Asie centrale en France et en Europe. Tous les détails pour devenir membre se trouvent ici.

Envie de nous aider ? Novastan recherche des traducteurs, des rédacteurs, des éditeurs ainsi qu’un-e community manager. Notre association en France cherche également à organiser plus d’évènements. Envie d’aider ? Envoyez-nous un email à novastan.france@novastan.org 🙂

La rédaction

Merci de nous avoir lu jusqu’au bout ! Rendez-vous dès la semaine prochaine pour plus d’informations sur l’Asie centrale. Pour plus d’infos au quotidien, n’hésitez pas à nous suivre sur Facebook, Twitter, Linkedin, Instagram ou Telegram.

Kassym-Jomart Tokaïev élu président du Kazakhstan avec 70% des voix
Akorda.kz
Les autorités kazakhes attribuent officiellement les manifestations pré-élection à un « Occident » coupable de tous les maux.
Montage Vlast
Dans les montagnes, une cabane servant a la transhumance est laissée a l’abandon au coeur de l’hiver kirghiz
Tien Tran
Partager avec
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *