Noursoultan Nazarbaïev et Kassym-Jomart Tokaïev président

[Newsletter] Officiellement sur la touche, Nazarbaïev reprend la main au Kazakhstan

Mots-clefs

Vous trouverez ci-dessous une reproduction de notre newsletter hebdomadaire du 28 octobre 2019, envoyée gratuitement tous les lundis. Si vous souhaitez la recevoir directement dans votre boîte mail, inscrivez-vous ici. En attendant, bonne lecture !

Novastan est le seul média en français et en allemand spécialisé sur l'Asie centrale. Entièrement associatif, il fonctionne grâce à votre participation. Nous sommes indépendants et pour le rester, nous avons besoin de vous ! Vous pouvez nous soutenir à partir de 2 euros par mois, ou en devenant membre par ici.

Cette newsletter est dédiée à l’Asie centrale. Chaque semaine, nous vous résumons les différentes actualités de la région, tout en vous proposant les articles écrits par la rédaction. Une question, une remarque, une envie ? Envoyez-nous un mail à info@novastan.org

Les 3 infos à ne pas manquer

Noursoultan Nazarbaïev reprend la main sur les nominations de l’exécutif. L’ancien président kazakh, officiellement retiré de la vie politique, a vu ses pouvoirs élargis considérablement grâce à un décret lui donnant la main sur les nominations du président actuel, Kassym-Jomart Tokaïev.

Le Kök-börü au cœur d’une dispute entre Kirghizstan et Kazakhstan. Le jeu emblématique d’Asie centrale, impliquant deux équipes de cavaliers et un cadavre de mouton ou de chèvre sans tête, est au cœur d’une dispute hautement diplomatique entre Bichkek et Nur-Sultan.

Un lac est devenu rose au Kazakhstan. Un lac près de Nur-Sultan, la capitale du pays, a changé de couleur. Une transformation qui pourrait le rendre extrêmement touristique.

Le décryptage de Novastan

Compétition des grandes puissances pour l’Ouzbékistan

L’Ouzbékistan semble plus que jamais être l’objet de convoitises de la part des grandes puissances. Cette semaine, des ministres russes et américains ont ouvertement marqué leurs divergences autour de ce que doit ou ne doit pas faire l’Ouzbékistan sur la scène internationale. Au cœur des tensions russo-américaines : l’entrée de l’Ouzbékistan dans l’Union Économique Eurasiatique (UEE) dirigée par Moscou, que Washington dit être difficilement compatible avec une entrée dans l’OMC. Le Premier ministre russe, Dmitri Medvedev, n’a pas tardé à critiquer vertement la mise en garde américaine, la jugeant être clairement du chantage.

Depuis son indépendance, l’Ouzbékistan, a tenté de garder de bonnes relations avec tous, tout en penchant pour l’isolationnisme. Aujourd’hui, le pays le plus peuplé d’Asie centrale s’ouvre et fait l’objet de toutes les attentions, notamment de la Russie qui souhaite voir revenir clairement Tachkent dans son orbite. Cependant, les Etats-Unis semblent être très actifs pour tenir le pays à une certaine distance de Moscou, alors que la Chine semble regarder cela tout en avançant ses projets économiques dans la région. Un jeu qui ne semble que commencer.

………………………………………………

Ces deux paragraphes ne sont que le début de notre décryptage hebdomadaire réservé à nos membres, envoyé tous les mardis matins directement dans leur boîte mail. Pour le recevoir dans votre boîte, vous pouvez devenir membre de Novastan à partir de 2 euros par mois ou en adhérant à notre association. Pour en savoir plus sur notre philosophie, nous vous avons tout expliqué par ici. Une question, une demande ? Notre email : novastan.france@novastan.org.

Nos décryptages des semaines précédentes : 

Espion et manifestations : la trouble relation Chine-Kazakhstan

Le retour du protectionnisme en Ouzbékistan : un revirement brutal

L’énergie solaire en plein boom en Asie centrale

Notre photo de la semaine

Le chemin de fer permet de desservir la plupart des villes du Kazakhstan à un prix modéré.

Le chemin de fer permet de desservir la plupart des villes du Kazakhstan à un prix modéré.  Plus d’infos par ici.

Dans le reste de l’actu

Le conflit frontalier entre Kirghizstan et Tadjikistan décrypté. Malgré des mesures d’apaisement consenties par les autorités des deux pays, la situation reste sensible, car elle résulte d’un long passé conflictuel. Explications du politologue kirghiz Alibek Moukambaïev.

…chez Novastan France

Novastan est le seul média en français et en allemand sur l’Asie centrale. Pour soutenir notre indépendance, devenez membre de la communauté Novastan ! Vous pouvez nous soutenir en devenant membre de notre communauté à partir de 2 euros par mois. Cela permet à Novastan de se professionnaliser tout en renforçant une communauté autour de l’Asie centrale en France et en Europe. Tous les détails pour devenir membre se trouvent ici.

Nous avons le plaisir de vous proposer des prix préférentiels pour les photos d’Antoine Béguier, un photographe français parti au Kirghizstan. Pour chaque photo achetée, vous pourrez soutenir à la fois un photographe et un média indépendant : tout est expliqué ici.

Nous avons tenté de clarifier qui nous étions et comment nous voulons faire émerger l’Asie centrale. Découvrez notre nouvelle page projet par ici !

Envie de nous aider ? Novastan recherche des traducteurs, des rédacteurs, des éditeurs ainsi qu’un-e community manager. Notre association en France cherche également à organiser plus d’évènements. Envie d’aider ? Tous les moyens de contribuer à notre projet côté rédaction sont expliqués par ici.

La rédaction

Merci de nous avoir lu jusqu’au bout ! Rendez-vous dès la semaine prochaine pour plus d’informations sur l’Asie centrale. Pour plus d’infos au quotidien, n’hésitez pas à nous suivre sur Facebook, Twitter, Linkedin, Instagram ou Telegram.

Noursoultan Nazarbaïev et Kassym-Jomart Tokaïev, respectivement président du conseil de sécurité et président du Kazakhstan.
Elbasy.kz
Le chemin de fer permet de desservir la plupart des villes du Kazakhstan à un prix modéré. Immense et très faiblement peuplé (six habitants au kilomètre carré), le pays offre peu d’alternative pour la plupart des voyageurs. De ce fait, les Kazakhs sont habitués à voyager plus de trente heures à travers les steppes du pays.
Antoine Béguier
Partager avec
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *