Novastan fait une pause estivale

Pause estivale de la rédaction de Novastan

L’équipe média de Novastan France fait une pause pendant le mois d’août. Nous continuerons à publier quelques articles, mais nous n’éditerons plus de newsletters hebdomadaires ni de décryptages. Notre activité normale reprendra à la rentrée. Cette pause vise à nous concentrer sur un travail de longue haleine commencé il y a déjà près de 10 mois : la réorganisation de nos contenus pour mieux coller à vos besoins, chers lecteurs !

Pour nous rapprocher de vous, nous allons contacter certains d’entre vous, ainsi que des personnes potentiellement intéressées par les contenus de Novastan mais qui ne nous lisent pas encore. Notre objectif : mieux comprendre comment nous pourrions  vous être utile et avec quels contenus. N’hésitez pas à nous contacter également pour nous faire part de vos besoins en termes d’information : Novastan est un média associatif et nous sommes ouverts à tout instant.

Pourquoi réorganiser nos contenus ?

Jusqu’ici, l’ensemble du travail de la rédaction a reposé sur du bénévolat. Le processus de professionnalisation engagé il y a plus d’un an, avec un rythme et un niveau de publication élevé, ainsi que des newsletters plus approfondies, fait peser beaucoup de travail sur peu de personnes.

Le but de Novastan est de pouvoir rémunérer ses contributeurs, notamment nos correspondants en Asie centrale à travers des piges. Cette rémunération est la première étape de ce processus de professionnalisation. Pour cela, nous avons besoin de trouver un modèle économique viable. Pour l’heure,  vos dons ou cotisations nous aident pour nos frais courants, mais ils ne nous permettent de payer aucun salaire ni remboursements de frais. Nous rapprocher de vous et de vos besoins nous permettra de trouver d’autres façons d’être pertinents et innovants. 

Comment procédons-nous ?

La réalisation de notre charte sur la création de contenu et l’utilisation des sources est le premier pas dans cette réorganisation des contenus afin d’avoir un cadre transparent sur nos contenus. Le but est de nouer un contrat de confiance avec vous : nos lecteurs.  

Désormais, et sur la base de cette charte, nous devons identifier les besoins de nos lecteurs actuels et futurs afin de proposer des contenus plus adaptés et qui permettront de réunir une audience plus large. In fine, le but est également de pouvoir monétiser ces contenus, tout en respectant la transparence sur nos revenus et sur la création de contenus. Les pistes ne sont pas arrêtées pour l’instant et feront l’objet d’un débat dans l’association avant d’être mises en place à la fin du processus actuel d’identification des besoins de nos lecteurs.

Qu’est-ce qui va changer dans nos contenus ?

Pour l’instant, pas grand chose avant d’avoir arrêté les besoins précis auxquels nous voulons répondre
De manière générale, nous pensons que ce seront des contenus plus ciblés sur certains sujets, et des contenus avec une valeur ajoutée plus importante, notamment avec du contenu exclusif. 

La rédaction

Novastan fait une pause estivale
Novastan
Partager avec
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *