Rapport d’activité de Novastan France en 2018

Lors de son Assemblée générale, Novastan France a fait le bilan de son activité en 2018. Nous publions ce rapport d’activités ci-dessous. Une question ? Contactez-nous par mail : novastan.france@novastan.org.

Les missions de l’association Novastan France en 2018

L’association Novastan France, selon ses statuts, a pour but de contribuer par tous les moyens, matériels et intellectuels, à une meilleure connaissance de l’Asie centrale en France, principalement par le site internet www.novastan.org et des évènements locaux organisés en France.

Son action vise à créer un pont entre l’Europe et l’Asie centrale, en faisant se rencontrer Européens et Centrasiatiques dans des évènements culturels. Novastan cherche à transmettre des informations sur l’Asie centrale à un public large et à valoriser la culture centrasiatique.

Le déroulement des activités de l’association

Les événements

Succès : En 2018, quatre événements ont été organisé. En moyenne, nous avons accueilli 42 personnes par événement. La fréquentation à ces événements a cru à chacun d’entre eux, le premier événement ayant attiré 15 personnes, le dernier 80, ce qui montre une forte progression (+533%) et donc un intérêt et une demande de plus en plus prononcés pour les événements organisés par l’association Novastan.

Échecs : Le nombre d’événements organisés est insuffisant par rapport aux objectifs posés lors de la première Assemblée Générale de 2018. L’objectif était d’un événement par mois. Cependant la qualité prime sur la quantité.

Événement Date Lieu Nombre de personnes présentes Lien vers le Compte Rendu public
Discussion autour de Kanimet Japarov, président de KyrgyzClub France 11/07/2018 Bar – Fédération française de l’apéritif (Paris) 15 https://www.novastan.org/fr/novastan-france/novastan-a-recu-kanimet-japarov/
Discussion autour de Johann Bihr, responsable Europe et Asie centrale pour Reporters sans frontières 12/09/2018 Bar – Maison Bistrot (Paris 20 https://www.novastan.org/fr/novastan-france/liberte-de-la-presse-novastan-a-recu-johann-bihr-rsf/
Présentation de Shahrbanou Tadjbakhsh, professeure à Sciences Po Paris spécialisée dans le maintien de la paix en Asie centrale 17/10/2018 INALCO (Paris)

avec RussINALCO

50 https://www.novastan.org/fr/novastan-france/prevenir-le-terrorisme-en-asie-centrale-novastan-a-recu-shahrbanou-tadjbakhsh/
Présentation sur les routes de la soies par Samuel Carcanague, chercheur à l’IRIS et spécialisé dans les questions énergétiques liées à l’espace post-soviétique 19/12/2018 INALCO (Paris) avec RussINALCO 80 https://www.novastan.org/fr/novastan-france/nouvelles-routes-de-la-soie-ou-en-est-on-novastan-a-recu-samuel-carcanague/

Publications

Succès : Durant l’année 2018, nous avons publié 882 contenus, dont près de 500 articles. Cela représente une augmentation de 38,6% par rapport à 2017 (636 contenus publiés), où les Central Asia Facts ont aussi représenté une grande partie des publications. Par rapport à 2016, où les Facts étaient présents mais les photos du jour moins régulières, l’augmentation est de 164% (334 contenus publiés).

Le nombre de visiteurs uniques est également en forte hausse. En 2018, nous avons été lu par 123 601 lecteurs, soit une hausse de 60% comparé à 2017 (77 203) et un triplement comparé à 2016 (41 493). En termes de pages vues, la hausse est comparable, avec 348 713 pages vues en 2018 contre 238 951 en 2017 (+45%) et 125 576 en 2016 (+177,7%).  Vous pouvez retrouver l’ensemble des statistiques éditoriales par ici.

En résumé, 2018 est la meilleure année depuis 2011 et le début du projet.

Échecs : Le temps passé par lecteur a diminué entre 2016 et 2018. Si un lecteur passait en moyenne 2 minutes et 6 secondes sur Novastan en 2016, ce nombre est monté à 2 minutes et 8 secondes en 2017 pour baisser à 1 minute et 55 secondes en 2018.

Malgré notre bon nombre de contenus publiés en 2018, nous n’avons pas réussi à publier un article par jour, ce qui était notre ambition.

Newsletters

Durant cette année 2018, Novastan a envoyé 50 newsletters hebdomadaires et 5 newsletters pour nos membres.

Newsletters hebdomadaires

La newsletter hebdomadaire a pour objectif de résumer l’actualité de la semaine passée, autant en présentant les articles de Novastan que d’autres sources. Cette newsletter est apparue en 2014 mais n’a réellement été hebdomadaire qu’en 2017. En 2018, nous avons réalisé nos premières statistiques précises.

Nos newsletters hebdomadaires ont un taux d’ouverture moyen de 28%, avec un taux de clic de 10,6%. Entre le 2 janvier et le 24 décembre, nous avons gagné 225 abonnés (+43,4%) pour atteindre 743 personnes. Cette augmentation a principalement eu lieu sur les deux derniers trimestres (entre juin et décembre). Elle s’explique notamment par des posts sur les réseaux sociaux promouvant la newsletter.

A partir de février 2018, la newsletter hebdomadaire est apparue sur le site internet, après publication. Cet article, qui a principalement été une intégration de la newsletter (et donc invisible des moteurs de recherche) est devenu un article textuel à partir du 18 décembre 2018. La publication a lieu le mardi afin d’inciter les lecteurs à s’abonner.

Vous trouverez les statistiques détaillées en cliquant ici.

Newsletters membres

Suivant la transformation de Novastan en média associatif, en juillet 2018, nous avons envoyé des newsletters à nos membres tous les mois. L’objectif de cette newsletter est d’approfondir certains sujets liés à l’Asie centrale, d’annoncer des évènements autour de la région et de faire se rencontrer les membres de l’association.

Cette newsletter a eu un taux d’ouverture moyen de 57,5%, ce qui montre une véritable adhésion. C’est un beau succès que nous tâcherons de perpétuer en 2019, malgré l’augmentation du nombre de membres.

Parrainage d’association ou de manifestations

Succès : Novastan France a parrainé deux manifestations :

  • Une conférence sur le “printemps ouzbek” organisé à Sciences Po le 21 mars 2018. Novastan y est intervenu en tant que modérateur du débat.
  • La sortie du film kazakh “La tendre indifférence du monde” le 24 octobre. Novastan France a été officiellement partenaire de cette sortie.

Échecs : Novastan a noué des contacts avec les associations centrasiatiques sur Paris, mais n’a pas pu établir des accords de partenariat formalisés avec ces dernières.

Quelles conclusions/préceptes tirer de ces succès et échecs ?

1 – Les événements sont en croissance et nous devons garder le rythme, ainsi que diversifier les types d’événements (événements plus festifs, rassemblement d’autres types de personnes et encouragement de l’engagement).

2 – À propos des publications, quantité ne rime pas nécessairement avec succès : le souci de la qualité et une sélection plus ciblée du contenu sont la clé d’un public plus large et plus impliqué.

3 – Nos newsletters sont devenues un bon moyen d’acquérir de nouveaux lecteurs et membres potentiels, il s’agit maintenant de les développer.

4 – En ce qui concerne le partenariat avec d’autres associations, Novastan devrait rester en contact avec toutes les associations, mais dans le même temps initier sa propre dynamique pour rassembler les forces autour de son projet.

Les relations de l’Association Novastan France avec son environnement

Un autre membre du projet : Novastan e.V

L’association française de Novastan est en réseau avec l’association allemande de Novastan (Novastan e.V), basée à Berlin. L’association a été créée en octobre 2015 à Berlin.

Pour faciliter les communications entre les associations, un congrès a eu lieu entre Novastan France et Novastan e.V les 10 et 11 novembre 2018. Durant ce congrès, les deux associations ont pu aborder les problèmes actuels ainsi que des solutions. Parmi les problèmes soulevés, on trouve notamment un manque de communication, une organisation encore peu claire et des processus de travail peu définis.

Après un jour et demi de réflexion, nous sommes parvenus à un nouvel organigramme. Cet organigramme est le même entre l’association française et l’association allemande. Il acte la création de deux pôles à l’intérieur de Novastan : un pôle association (dit “évènement”) et un pôle éditorial. Le bureau de l’association est là pour unifier ces deux pôles.

Novastan Structure Projet Association

Cet organigramme occasionne un changement des statuts de l’association, qui sera examiné en assemblée générale extraordinaire le 26 février 2019.

Soutiens institutionnels

Plus largement, l’association française de Novastan s’est enregistré auprès de la maison des associations du 11ème arrondissement de Paris. Cela permet à l’association d’organiser des réunions dans ces locaux et également d’avoir une adresse postale commune à tous.

Autrement, l’association n’a pas reçu de subvention durant l’année 2018 et n’a pu compter sur aucun soutien institutionnel.

Des partenaires associatifs et médias

Novastan a deux types de partenaires : des associations centrasiatiques en France d’un côté, des médias de l’autre.

Durant l’année 2018, Novastan France s’est rapproché de la dizaine d’associations centrasiatiques présentes en France. Les contacts ont été bons en général, sans pour autant déboucher sur des actions concrètes. Novastan a notamment lié des contacts avec KyrgyzClub France (Kirghizstan), Destan’s (Turkménistan), JAAK (Kazakhstan), le centre culturel kazakh Korkut, Meros (Ouzbékistan) et Oghouz (Région ouïghoure).

Côté média, l’association Novastan a été à l’initiative de la création du collectif pour un nouveau journalisme international, un projet reliant ensemble 9 médias francophones à l’international. Le projet, lancé le 3 mai 2018, n’a pas porté ses fruits pour le moment. Pour l’heure, on compte quelques articles en commun entre Novastan et des membres du collectif, mais sans plus. Les discussions sont encore en cours pour créer une association et permettre au projet d’apporter des solutions aux différents médias partenaires.

En Asie centrale, Novastan a également établi des contacts avec un réseau de médias locaux. Ces médias sont notamment les sources des traductions publiées sur Novastan. En 2018, un premier tableau les regroupant totalement a été fait, aboutissant à 30 médias locaux ou traitant de l’Asie centrale. Ces reprises ont été faites sans accord formel. En 2019, il est prévu de formaliser nos partenariats médias de reprises de contenus avec les médias centrasiatiques.

Bilan Financier

Durant l’année 2018, Novastan France a commencé à demander formellement une adhésion à ses membres à partir du mois de juillet. Dans le même temps, les dons ont été ouverts à la même période. Ces deux sources de financement ont permis à Novastan France de collecter 1 270 euros. Côté dépenses, nous avons payé, en collaboration avec l’association allemande, pour Hootsuite et le hosting du site. Au total, nos dépenses se sont élevées à 97,34 euros.

Nous n’avons pas atteint les objectifs du budget 2018, qui prévoyait 4 080 euros de recettes et 4 077 euros de dépenses. Le lancement tardif de notre compte en banque (mars) et du tournant effectif en média associatif (juillet) peuvent expliquer ce contre-temps.

Plus largement, cette année 2018 a été une année 0 pour nous au niveau financier. Nous allons maintenant commencer à dépenser plus pour pérenniser le projet. Pour plus d’informations sur 2018, vous trouverez le budget actualisé de nos réalisations par ici.

Les adhérents et les membres de l’association

Le 4 juillet 2018, Novastan a fait le choix du membership. Ce modèle, qui suppose que les lecteurs deviennent des membres du projet, a été mis en place en choisissant de devenir un média associatif. Ce changement, après près de 7 années d’existence, est un véritable tournant.

De ce fait, l’attention prioritaire du projet a été de créer cette communauté de membres. Entre le 4 juillet et le 31 décembre 2018, 76 personnes sont devenues membres. Ajouté aux 12 membres bienfaiteurs et aux 9 membres du bureau, cela fait au total 97 personnes.

Ces membres comprennent autant les membres actifs du projet (traducteurs, éditeurs, correspondants, aides pour les évènements etc…) que les lecteurs devenus membres. En 2018, nous avons compté 30 membres actifs, qui sont dispensés de cotisation pour leur participation, et 46 membres.

L’ensemble des membres sont bénévoles. Aucun membre n’a reçu de gratification pour son activité en 2018.

Sur l’ensemble de ces membres, nous avons compté 42 membres ayant travaillé pour nous en tant que traducteur. Ces traducteurs ont également été éditeurs, pour 6 d’entre eux.

En 2018, nos besoins de bénévoles ont principalement été en termes de traducteurs et d’éditeurs, nécessaires pour gérer l’afflux de contenu.

Merci à toutes et à tous pour votre fidélité,

L’équipe de Novastan France

La nouvelle structure de Novastan.
Novastan
Partager avec
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *