Présidents Emomali Rakhmon Chavkat Mirzioïev

Chavkat Mirzioïev annonce qu’il se rendra au Tadjikistan

Le Président ouzbek, lors de son discours devant les députés de l’assemblée de la région de Tachkent le 6 janvier dernier, a annoncé que son pays allait créer une relation de bon voisinage avec le Tadjikistan, « car un mauvais voisin n’est jamais pardonné. »

Novastan traduit un article initialement paru sur ASIA-Plus.

Le président Chavkat Mirzioïev a annoncé la préparation d’une visite officielle au Tadjikistan, au cours de laquelle seront signés de nombreux accords. Selon des sources au sein du gouvernement tadjik, la visite devrait avoir lieu au début du printemps prochain.

Lire aussi sur Novastan : Transition en Ouzbékistan et rapprochement avec le Tadjikistan

Le leader ouzbek a également mentionné qu’en vue de la préparation de sa visite au tadjikistan, le Premier ministre de l’Ouzbékistan, Abdoulla Aripov, se rendra très prochainement à Douchanbé.

Le Premier ministre en éclaireur

Selon des sources au sein du gouvernement tadjik, la visite du Premier ministre ouzbek se tiendra les 10 et 11 janvier prochains. Au cours de cette visite, Abdoulla Aripov rencontrera son homologue tadjik, Kokhir Rassoulzada, ainsi que le Président tadjik, Emomali Rakhmon.

« Nous allons signer beaucoup d’accords, ouvrir de nouvelles lignes ferroviaires, remettre en place le système énergétique unifié et discuter de nombreuses autres questions. », a déclaré le président de l’Ouzbékistan.

Lire aussi sur Novastan : L’Ouzbékistan et le Tadjikistan renouent des relations dans le domaine énergétique & Le Tadjikistan achètera du gaz à l’Ouzbékistan, mais pas pour sa population

Il a également remarqué que la coopération avec des pays lointains est plus difficile « lorsque les relations avec les voisins laissent à désirer. »

« Nous sommes des individus mortels et nous ne devons pas oublier qu’un mauvais voisin n’est jamais pardonné. », a dit le président lors de son discours devant les députés de la région de Tachkent, région d’ailleurs voisine du Tadjikistan.

Lire aussi sur Novastan : Chavkat Mirzioïev n’est pas pressé de se rendre au Tadjikistan

Il a ajouté que l’Ouzbékistan travaillait à améliorer ses relations avec son voisin tadjik, « mais que briser une glace vieille de 20 ans n’était pas chose aisée. »

Avaz Youldachev

Traduit du russe par la rédaction

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à nous suivre sur TwitterFacebookTelegramLinkedin ou Instagram !
Vous pouvez également vous inscrire pour recevoir notre newsletter hebdomadaire.

Les Présidents tadjik et ouzbek, Emomali Rakhmon et Chavkat Mirzioïev
ASIA-Plus
Partager avec
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *