Recep Tayyip Erdogan Chavkat Mirzioïev Visite Ouzbékistan

Comment la Turquie s’intéresse à l’Ouzbékistan

Ajdar Kourtov, expert de l’Institut russe d’études stratégiques et spécialiste de l’Asie centrale, dévoile les intérêts de la Turquie en Ouzbékistan.

Novastan reprend et traduit ici un article publié initialement par Sputnik.

D’après Adjar Kourtov, spécialiste de l’Asie centrale à l’Institut russe d’études stratégiques, Ankara s’est toujours intéressée aux pays de langues turques et depuis quelques années, le pays diversifie et intensifie ses activités dans la région. « Bien que l’Ouzbékistan soit situé assez loin de la Turquie, le pays jouit d’une situation géographique intéressante et peut s’appuyer sur sa population, la plus importante d’Asie centrale. Rien d’étonnant donc à ce que l’importance de ce pays n’ait pas échappé à Ankara », explique l’expert.

Adjar Kourtov tempère toutefois en rappelant que les relations entre les deux États ont connu des hauts et des bas. Tachkent reproche notamment à la Turquie d’avoir servi de refuge à l’opposition, y compris à des groupes à caractère terroriste.

Lire aussi sur Novastan : Au Kazakhstan, Erdogan échoue dans sa lutte contre Fethullah Gülen et ses lycées

Un autre accrochage s’est produit lors de la tentative de coup d’État attribuée à Fethullah Gülen en Turquie. En effet, le conflit interne qui s’en est suivi a poussé de nombreux pays, dont l’Ouzbékistan, à fermer les établissements scolaires financés par Ankara.

Un rapprochement amorcé

« Nous sommes aujourd’hui à l’aube d’une nouvelle étape dans leurs relations, caractérisée par un réchauffement entre la Russie et la Turquie. Il est d’ailleurs question d’une adhésion turque à l’Union économique eurasiatique ou à l’Organisation de coopération de Shanghai, sur l’initiative du Kazakhstan », conclut Adjar Kourtov.

Lire aussi sur Novastan : Les résultats de la visite du Président Erdoğan en Ouzbékistan

Les relations entre Ankara et Tachkent évoluent en effet très positivement depuis quelque temps. Le président ouzbek, Chavkat Mirzioïev, a effectué en octobre 2017 une visite officielle en Turquie, au cours de laquelle il a pu s’entretenir avec les représentants du Parlement turc et des cercles d’hommes d’affaires. Recep Tayyip Erdoğan s’est quant à lui rendu en mai dernier à Tachkent.

Traduit du russe par Pierre-François Hubert

Edité par Daisy Lorenzi

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à nous suivre sur Twitter, Facebook, Telegram, Linkedin ou Instagram ! Vous pouvez également vous inscrire pour recevoir notre newsletter hebdomadaire.

Les présidents Chavkat Mirzioïev et Recep Tayyip Erdogan visitant le Mausolée de Bakkhaudin, à Boukhara.
president.uz
Partager avec
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *