Des clips patriotiques pour les rappeurs ouzbeks

Les meilleurs artistes de rap en Ouzbékistan participeront à une série de clips sur le thème du patriotisme qui seront diffusés à la télévision, a annoncé le ministère ouzbek de la Culture. 

Novastan reprend et traduit ici un article publié initialement par le média indépendant basé en Russie, Fergananews.

Le projet a été dévoilé au ministère de la Culture lors d’une réunion sur « Le rap et les valeurs nationales ». L’organisation Ouzbekoncert organisera prochainement des auditions durant le festival international de rap et DJ prévu du 17 au 18 août à Tachkent, la capitale du pays. L’objectif : sélectionner les meilleurs rappeurs et leur faire réaliser des clips patriotiques à la gloire de l’Ouzbékistan.

Lire aussi sur Novastan : Le rap centrasiatique en 10 morceaux

Une trentaine de jeunes rappeurs étaient présents de lors de cette annonce au ministère. Mais le concours sera ouvert à tous, a promis le ministère, qui a aussi expliqué que les meilleurs clips seraient ensuite diffusés à la télévision nationale.

Novastan est le seul média en français et en allemand spécialisé sur l'Asie centrale. Entièrement associatif, il fonctionne grâce à votre participation. Nous sommes indépendants et pour le rester, nous avons besoin de vous ! Vous pouvez nous soutenir à partir de 2 euros par mois, ou en devenant membre par ici.

En février dernier, Odil Abdoukakhkhopov, le directeur d’Ouzbekoncert avait lancé un appel aux musiciens leur demandant d’éviter d’écrire des titres élogieux sur le président Chavkat Mirzioïev. L’organisation voulait éviter que les médias n’accusent le pouvoir d’imposer aux artistes une ligne directrice.

L’occasion de rappeler qu’Ouzbekoncert mène un travail de soutien aux artistes représentants différents courants de la musique contemporaine et prévoit de lancer une campagne de promotion de nouveaux labels musicaux sur les réseaux sociaux.

Ouzbekoncert est le résultat de la fusion décrétée par président ouzbek le 15 février 2017 entre l’association pop Ouzbeknavo et Ouzbekraks, l’association des danses nationales.

Lire aussi sur Novastan : Les droits de l’Homme progressent lentement en Ouzbékistan

Mais l’organisation dirigée par Odil Abdukakhkhorov, qui avait précédemment dirigé le département des licences de l’association de la pop ouzbek, joue aussi un rôle de censeur. De temps en temps, Ouzbekoncert rappelle à l’ordre certains artistes.

Envie d'Asie centrale dans votre boîte mail ? Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter hebdomadaire en cliquant ici.

Elle a notamment privé quatre artistes de leur licence en raison de leur absence lors d’une réunion sur l’éducation spirituelle des jeunes. En 2018, l’institution avait exigé que l’artiste phare d’origine ouzbèke SanJay Javberdiyev, se rase la barbe pour obtenir une licence permettant d’organiser des concerts. Finalement, l’institution autorisera plus tard les artistes étrangers a en porter une.

En outre, Ouzbekoncert interdit aux artistes de représenter dans leurs clips tout ce que peut être contraire à la mentalité nationale et aux valeurs humaines. Son directeur explique que cette mesure devrait renforcer la spiritualité et protéger les jeunes de phénomènes néfastes qui selon les dirigeants, peuvent induire, par exemple, chez les jeunes, des démonstrations trop franches de leurs relations.

Traduit du russe par Daniel Le Botlan

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à nous suivre sur Twitter, Facebook, Telegram, Linkedin ou Instagram ! Vous pouvez également vous inscrire pour recevoir notre newsletter hebdomadaire ou nous soutenir en devenant membre de la communauté Novastan.

C’est sous le patronage d’Ouzbekoncert que ce concours sera organisé
Madaniyat.uz
Partager avec
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *