Photo Bâtiment Istiklol Tachkent

Le centre culturel français à Tachkent sera rattaché au ministère de la Culture ouzbek

Le centre culturel français sera finalement rattaché au ministère de la Culture ouzbek sous la forme d’une agence d’État. La nouvelle structure sera située en plein centre de Tachkent, juste derrière l’iconique hôtel Ouzbékistan, dans un ancien bâtiment soviétique.

Le gouvernement ouzbek a publié le 25 août dernier un décret sur « les mesures de préparation et des tenues des évènements culturels en vue de la visite présidentielle en France ». Le décret mentionne notamment la création d’un centre culturel français à Tachkent rattaché au ministère de la culture ouzbek.

De façon plus générale, le document se veut être une feuille de route sur les aspects culturels de la visite du Président ouzbek, Chavkat Mirzioïev, en France prévue pour octobre prochain. Le document précise également l’adresse du futur centre culturel français : une adresse prestigieuse, en plein centre de Tachkent, non loin du square Amir Temur et de l’iconique bâtiment de l’hôtel Ouzbékistan. La date d’ouverture du centre n’est toutefois pas précisée.

Lire aussi sur Novastan : La visite du Président ouzbek en France se prépare activement

Le vice-Premier ministre ouzbek, Aziz Abdoukhakimov, est chargé de mener cette feuille de route. Il s’est déjà rendu en France les 22 et 23 août derniers. La création du centre culturel français à Tachkent a été mentionnée pour la première fois publiquement à l’occasion d’une rencontre du vice-Premier ministre ouzbek avec la Fondation Alliance française le 22 août dernier.

Photo de l'emplacement sur la carte du 47, rue Istiklol où devrait ouvrir le centre culturel français auprès du ministère de la Culture ouzbek

Un centre culturel français, mais bien ouzbek

Le centre culturel français sera donc une agence d’État ouzbèke financée entièrement par le ministère de la Culture de l’Ouzbékistan. Les restaurations de ce bâtiment seront également prises en charge par les autorités ouzbèkes et financées par le fonds de développement de la culture et de l’art auprès du ministère de la Culture ouzbek, ainsi que par le ministère des Finances. Le décret mentionne néanmoins la possibilité d’attirer des financements étrangers.

Lire aussi sur Novastan : Bientôt un centre culturel français à Tachkent

Aucune information n’est cependant donnée quant aux objectifs de ce centre culturel français. Le fait qu’il soit placé sous la tutelle du ministère de la Culture ouzbek marque clairement la différence avec les centres culturels français déjà existants comme l’Alliance Française de Tachkent, orientée vers l’enseignement de la langue française, ou comme l’Institut français d’études sur l’Asie centrale (IFEAC), orienté vers la recherche française dans la région.

Cette dernière structure avait été créée à Tachkent en 1992 avant d’être fermée en 2010 par les autorités ouzbèkes et déménagée à Bichkek, la capitale du Kirghizstan.

La coopération culturelle : une priorité et une opportunité

L’Ambassade de France en Ouzbékistan, contactée par Novastan, a confirmé le dynamisme des discussions en cours sur le sujet : « Les réformes qui ont lieu actuellement dans le pays, notamment en matière d’enseignement et de valorisation du patrimoine, ouvrent de nouvelles perspectives de coopération. »

La préparation de la visite du président Chavkat Mirzioïev en France prend désormais une tournure concrète et les objectifs culturels semblent être une des priorités de l’Ouzbékistan en France.

La rédaction

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à nous suivre sur Twitter, Facebook, Telegram, Linkedin ou Instagram !
Vous pouvez également vous inscrire pour recevoir
notre newsletter hebdomadaire ou nous soutenir en devenant membre de la communauté Novastan.

Photo d’une partie du bâtiment situé au 47, rue Istiklol dans le centre de Tachkent
Novastan
Photo de l’emplacement sur la carte du 47, rue Istiklol où devrait ouvrir le centre culturel français auprès du ministère de la culture ouzbek.
Yandex map
Partager avec
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *