Tadjikistan Ouzbékistan déminage terminé

Le déminage de la frontière entre le Tadjikistan et l’Ouzbékistan est terminé

L’Ouzbékistan a annoncé avoir achevé le déminage complet de sa frontière avec le Tadjikistan, marquant matériellement la fin des relations tendues entre Tachkent et Douchanbé. Cela signifie  surtout la fin des victimes civiles de ces mines, qui auraient fait plusieurs centaines de blessés ces vingt dernières années.

Depuis le début de l’année 2020, la frontière entre l’Ouzbékistan et le Tadjikistan est totalement déminée. Une action importante, effectuée exclusivement par les forces et avec les moyens financiers de l’Ouzbékistan. C’est le média tadjik en ligne Asia-Plus, citant une source gouvernementale du Tadjikistan, qui a annoncé le 3 janvier dernier la fin du déminage de la frontière commune aux deux pays d’Asie centrale .

Novastan est le seul média en français et en allemand spécialisé sur l'Asie centrale. Entièrement associatif, il fonctionne grâce à votre participation. Nous sommes indépendants et pour le rester, nous avons besoin de vous ! Vous pouvez nous soutenir à partir de 2 euros par mois (défiscalisé à 66 %), ou en devenant membre actif par ici.

Ce recul de l’action militaire fait suite à la première visite d’État du président ouzbek Chavkat Mirzioïev au Tadjikistan en mars 2018 ; les chefs des deux États avaient alors convenu que d’ici la fin de 2019, tous les travaux de déminage des frontières communes seraient achevés.

L’Ouzbékistan avait miné les sections montagneuses de la frontière avec le Tadjikistan à la fin des années 1990. Tachkent avait alors expliqué que ce minage avait pour but d’empêcher les militants du Mouvement islamique d’Ouzbékistan, affilié à l’organisation terroriste Al-Qaïda, de pénétrer sur son territoire. Selon le Centre national des mines du Tadjikistan, plus de 800 Tadjiks ont été touchés par des explosions de mines au cours des 20 dernières années.

La rédaction

Merci d'avoir lu cet article jusqu'au bout ! Si vous avez un peu de temps, nous aimerions avoir votre avis pour nous améliorer. Pour ce faire, vous pouvez répondre anonymement à ce questionnaire ou nous envoyer un email à redaction@novastan.org. Merci beaucoup !

L’Ouzbékistan a terminé de déminer la frontière avec son voisin tadjik.
UNDP
Partager avec
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *