Jean Reno Acteur France Ouzbékistan Russie

L’Ouzbékistan et la Russie vont tourner un film avec Jean Réno

Partager avec

Les cinéastes russes, avec leurs homologues ouzbeks, commenceront à tourner en Ouzbékistan cette année selon l’accord signé lors du Festival de Cannes.

Novastan reprend et traduit un article originellement publié sur le service ouzbek du média russe Sputnik.uz.

La Russie et l’Ouzbékistan ont convenu de tourner en commun un nouveau film sur la célèbre histoire de Hodja Nasreddin avec la participation de l’acteur français Jean Réno. L’accord a été signé au Festival de Cannes entre le centre de développement du cinéma ouzbek et la société cinématographique russe Renovacio.

L’Ouzbékistan est pour la première fois présent au Festival de Cannes cette année, sous la forme d’un stand tenu par le centre de développement du cinéma ouzbek. Selon l’accord signé, les cinéastes russes et leurs homologues ouzbeks commenceront à travailler sur le film en Ouzbékistan cette année.

Jean Réno a répondu favorablement aux sollicitations ouzbèko-russes

Selon le directeur de la société de production russe de Renovacio, Georgy Malkov, les producteurs ont spécialement invité l’acteur français Jean Réno à participer à ce projet, qui a répondu positivement à cette proposition.

« Dans le projet de film sur Hodja Nasreddin, la moitié de l’équipe créative et technique sera composée de spécialistes ouzbeks. Son lancement favorisera l’échange d’expériences et permettra d’attirer des investissements étrangers, et servira de mécanisme pour la promotion de l’Ouzbékistan comme emplacement pour le tournage de films étrangers », a souligné le centre pour le développement du cinéma ouzbek.

Une participation au Festival de Cannes pour dynamiser le cinéma ouzbek

Dans le cadre du 71e Festival international du film de Cannes et du marché du film, un pavillon national de l’Ouzbékistan a été ouvert pour la premièr efois. Ses organisateurs font partie de l’union de la jeunesse de l’Ouzbékistan, le centre pour le développement du cinéma ouzbek et le conseil des jeunes cinématographes.

Du 8 au 19 mai, les portes du pavillon ouzbek sont ouvertes aux spécialistes internationaux. Au total, il sera présenté durant le festival de Cannes trois films de l’Ouzbékistan – un film Rachid Malikov « Sabot » (Résistance), « Scorpion » de Mukhlis Azizova et « Target » de Rustam Meliev.

Article traduit du russe par la rédaction 

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à nous suivre sur Twitter, Facebook, Telegram, Linkedin ou Instagram ! Vous pouvez également vous inscrire pour recevoir notre newsletter hebdomadaire.

L’acteur français Jean Réno va jouer dans un film russo-ouzbek.
Wikimedia
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *