Centrale Béton Teltomat Ouzbékistan

Ouzbékistan : une entreprise allemande va reconstruire les routes du pays

Le 19 mars dernier, la compagnie allemande GP Günter Papenburg a annoncé qu’elle participerait au développement d’un partenariat public-privé en Ouzbékistan pour la reconstruction des routes du pays.

Novastan reprend et traduit un article initialement paru sur Spot.uz.

Lors d’une réunion avec l’entreprise allemande, les autorités ouzbèkes et, en particulier, le Comité d’État pour la Circulation automobile, les dirigeants de la firme ont annoncé leur participation au développement d’un partenariat public-privé (PPP) dans le pays le plus peuplé d’Asie centrale. C’est ce que le service de presse du Comité a annoncé dans un communiqué le 19 mars dernier.

La décision a été prise en conclusion d’une rencontre entre le président du Comité d’État pour la Circulation automobile d’Ouzbékistan, Abdourakhmon Abdouvaliev et Günter Papenburg, le PDG de l’entreprise du même nom spécialisée dans la construction.

Création d’une coentreprise

Les discussions ont ainsi porté sur la création d’une coentreprise germano-ouzbèke qui aura pour objectif de rénover et de réparer les centrales à asphalte de type Teltomat, marque appartenant aujourd’hui à GP Günter Papenburg. La nouvelle structure servira également à reconstruire les routes endommagées du pays.

Lire aussi sur Novastan : Les compagnies allemandes à l’assaut du marché ouzbek

Dans un décret présidentiel en date du 30 novembre 2017, la formation d’une telle coentreprise avait déjà été envisagées. Le texte portait « sur les moyens permettant de développer la coopération bilatérale entre la République d’Ouzbékistan et la République fédérale d’Allemagne » et stipulait déjà la participation de la firme GP Günter Papenburg à la mise en œuvre d’un tel projet dans le cadre d’un PPP.

Le PDG Günter Papenburg a également expliqué que son entreprise avait d’ors et déjà préparé un programme de modernisation des centrales Teltomat et allait former des spécialistes ouzbeks en Allemagne à la confection d’asphalte de qualité.

Avant l’Ouzbékistan, l’entreprise allemande a déjà sévi à plusieurs reprises en Asie centrale. Depuis 2004, la structure Papenburg International Kazakhstan GmbH a ainsi été chargée de la construction d’une autoroute entre Petropavl et Astana, la capitale du plus grand pays d’Asie centrale.

Traduit du russe par Jérémy Lonjon
Rédacteur en chef de Novastan

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à nous suivre sur TwitterFacebookTelegramLinkedin ou Instagram !
Vous pouvez également vous inscrire pour recevoir notre newsletter hebdomadaire.

La centrale à béton Teltomat en Ouzbékistan
Uzavtoyul.uz
Partager avec
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *