Un an après la mort de Karimov, des longues heures d’attente pour lui rendre hommage

Partager avec

Le 1er septembre, l’Ouzbékistan célébrait ses 26 ans d’indépendance en hommage à Islam Karimov, son premier président décédé il y a maintenant un an. A l’occasion, le gouvernement a inauguré une statue du dirigeant, devant laquelle des milliers d’Ouzbeks se sont recueillis.

Novastan traduit ici un article de Sputnik News

Il est interdit de se prendre en photo devant le monument inauguré à Tachkent en l’honneur d’Islam Karimov, mais ce vendredi 1er septembre, les habitants de la capitale ouzbèke ont attendu sous un soleil aride pour rendre hommage au président défunt.

« On nous a fait attendre plus de 20 minutes sous la chaleur avec nos enfants, » se plaint l’un des visiteurs. « Ils ne laissent que des groupes de 20 ou 30 personnes s’approcher de la statue. »

La statue a été ouverte au public le jour de la commémoration de l’indépendance de l’Ouzbékistan ; bien que très attendu, cet événement a créé beaucoup de déception. Rien d’autre qu’une statue qui s’élève, solitaire, sur une place de Tachkent ; les photos y sont interdites. D’après les policiers de garde ce jour-là, c’est « un objet d’importance nationale » – d’où la stricte réglementation.

Lire sur Novastan : L’Ouzbékistan actuel ne plairait pas à Islam Karimov

« Cela a ruiné l’ambiance festive », regrette un témoin. « J’espère que dans les prochains jours, on nous autorisera à prendre des photos. » Dans les premières heures de l’inauguration, seuls les officiels d’Etat avaient le droit de se rendre au pied du monument.

Deux autres statues en bronze ont été apportées dans les villes de Samarcande et Karshi. Elles seront ouvertes dans les prochains jours. En janvier dernier, le deuxième et actuel président de l’Ouzbékistan, Shavkat Mirziyoyev, a passé un décret sur « la perpétration de la mémoire du premier président de la République d’Ouzbékistan, Islam Karimov », qui prévoit un certain nombre d’événements en l’honneur de son prédécesseur.

Traduit par la rédaction

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à nous suivre sur Twitter, Facebook, Telegram, Linkedin ou Instagram !

 

Une statue à l’effigie d’Islam Karimov a été érigée à Tachkent.
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *