Malgré la réforme monétaire et l'apparition de billets de 10 000, 50 000 et 100 000 soums, le passe temps favori des ouzbèkes est de compter leurs billets de 1 000 soums.

Les comptes

Malgré la réforme monétaire et l’apparition de billets de 10 000, 50 000 et 100 000 soums, le passe temps favori des ouzbèkes est de compter leurs billets de 1 000 soums.

Crédit: Hervé Girolet (France)

Retrouvez nos photos du jour ici.

Partager avec
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *