Arabie saoudite Tadjikistan Négociations

Le Tadjikistan se tourne vers l’Arabie saoudite pour trouver des investissements

Le Forum des investisseurs, réunissant les ministres et chefs de cabinets du Tadjikistan et d’Arabie Saoudite ainsi que des hommes d’affaires des deux pays, s’est tenu le 10 mai dernier à Douchanbé.

Novastan reprend et traduit un article initialement publié par le média tadjik en ligne, Asia Plus.

C’est une nouvelle marque d’intérêt de l’Arabie saoudite pour le Tadjikistan. Le 10 mai dernier, un forum d’investissement organisé pour la délégation saoudienne a été organisé à Douchanbé, la capitale. Cet évènement montre l’intérêt prononcé de l’Arabie Saoudite pour le marché tadjik, avec des arrières pensées géopolitiques dans sa compétition contre l’Iran.

Lire aussi sur Novastan : Le Tadjikistan, nouveau terrain de la rivalité Iran – Arabie saoudite

Le Tadjikistan cherche quant à lui à profiter des pétrodollars saoudiens, notamment pour le développement de de ses projets dans le secteur de l’énergie et bien d’autres, comme l’a souligné le président du Comité d’État pour les Investissements et la Gestion du Patrimoine public tadjik, Farroukh Hamraliev, lors du forum.

160 millions d’euros investit par l’Arabie Saoudite au Tadjikistan depuis 10 ans

« Ce forum a mis en relief les capacités et le potentiel permettant d’assurer un développement durable du pays, notamment les importantes ressources en énergie hydroélectrique et réserves d’eau douce et de minerai de valeur, le potentiel de transformation de la production agricole, le développement des infrastructures touristiques et de transport. Le renforcement de la coopération dans ces domaines primordiaux s’avère opportun », a déclaré Farroukh Hamraliev.

De 2007 à 2017, l’Arabie Saoudite a investi 160,2 millions de dollars dans l’économie du Tadjikistan, sous forme de crédits alloués aux organisations et entreprises locales.

Lire aussi sur Novastan : Le défi du soft power islamique en Asie centrale

Le potentiel touristique et d’investissement du Tadjikistan a été mis en évidence sur support vidéo par les investisseurs saoudiens. Le forum a permis des rencontres entre hommes d’affaires et représentants gouvernementaux des deux pays, d’une part (sous forme de « B2G », business to government) et, d’autre part, sous forme de « B2B » (business to business).

Visites de la délégation saoudienne en région

Ces entretiens ont abouti à des projets d’investissements, qui ont été présentés aux représentants saoudiens. La veille, le 9 mai, avait eu lieu à Khodjent, dans le nord du pays, un autre Forum des investisseurs du Tadjikistan et d’Arabie saoudite.

Au cours de leur séjour, les chefs d’entreprise saoudiens ont notamment découvert le potentiel du district d’Aïni, dans l’ouest du Tadjikistan, en matière d’investissements. Ils ont en outre visité la ville d’Istaravchan et la zone économique libre de Sughd, située à Khodjent.

Païrav Tchorchanbiev
Journaliste pour Asia-Plus

Article traduit du russe par Pierre-François Hubert

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à nous suivre sur Twitter, Facebook, Telegram, Linkedin ou Instagram ! Vous pouvez également vous inscrire pour recevoir notre newsletter hebdomadaire ou nous soutenir en devenant membre de la communauté Novastan.

Une rencontre de haut niveau entre Saoudiens et Tadjiks en mai 2016.
President.tj
Partager avec
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *