Artistic view of the Tajik Parlement

Un cadeau de 230 millions de dollars : la troublante générosité de la Chine envers le Tadjikistan

Partager avec

La Chine va donner 230 millions de dollars au Tadjikistan pour la construction d’un nouveau parlement. Un don qui soulève de nombreuses questions, mais le gouvernement ne veut pas y répondre. Novastan traduit ici un article paru sur Asia News.

Le Tadjikistan projette de construire de nouvelles infrastructures parlementaires et gouvernementales ultramodernes grâce à un don de 230 millions de dollars de la Chine, encore en cours de négociation annoncé le 3 août dernier. Cette générosité sans précédent de la part de Pékin n’a pas manqué de faire tiquer beaucoup de citoyens tadjiks aux revenus modestes : le salaire moyen au Tadjikistan est d’environ 115 dollars.

Beaucoup dénoncent un projet immobilier faramineux et futile. La rédaction d’Asia Plus a demandé au ministre tadjik du Développement économique et du commerce Nematullo Khikmatullozoda si le Tadjikistan avait réellement besoin d’une telle aide, et s’il ne serait pas mieux de dépenser cet argent dans quelque chose qui serait plus essentiel. « Je ne pense pas qu’il soit opportun de répondre à de telles questions. », a été la seule réponse du ministre.

Répondre aux inquiétudes

Les officiels tadjiks tentent de calmer les inquiétudes de leurs citoyens, et leur conseillent de percevoir cette soudaine générosité comme un simple geste de bonne volonté de la part de la Chine. Dzhamshed Akhmadzoda, président du Comité d’architecture et de construction, assure : « Il s’agit simplement de subventions. Ils nous ont dit « construisez, nous vous fournirons les fonds nécessaires ». Et, grâce à Dieu, ils nous subventionnent sans frais ! »

Selon lui, le pays aurait signé un accord selon lequel 80% des employés affectés à la construction seront des citoyens du Tadjikistan. Mais le projet sera dirigé uniquement par des compagnies chinoises.

Traduit du russe par Rémi Constant

Le complexe parlementaire du Tadjikistan
Masterskaya KSP
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *