Le groupe automobile français s'est retiré

Orano et le Comité d’État ouzbek