Au Tadjikistan, les scientifiques dénoncent le