L’historien Mirzobek Khayroullo raconte comment étaient extraites