Le 6 octobre dernier, Bichkek, la

Koumouz traditionnel kirghiz et puissantes guitares électriques,