Que ce soit Paris ou Bruxelles,

L’enterrement du président ouzbek Islam Karimov

Unilatéralement, le gouvernement ouzbek a décidé