Turkménistan Achgabat Bouygues Vol Rapatriement Internationaux Coronavirus Covid-19

Plus de 150 internationaux vont quitter le Turkménistan dans un vol affrété par Bouygues

Bouygues a proposé aux internationaux résidant au Turkménistan un vol d’Achgabat à Istanbul, qui devrait décoller à la fin du mois de juillet. Même si le pays n’a officiellement déclaré aucun cas de coronavirus, les suspicions grandissent et la panique commence à poindre. 

Pour la seconde fois depuis le début de l’épidémie de coronavirus en Asie centrale, Bouygues a proposé un vol quittant Achgabat. Comme le rapporte le média turkmène indépendant Turkmen News ce mercredi 8 juillet, l’entreprise française a affrété un vol reliant la capitale turkmène à Istanbul, avec un départ prévu à la fin du mois de juillet. Des employés feront partie des passagers, mais aussi et surtout des internationaux non liés à Bouygues. Officiellement, le Turkménistan n’a déclaré aucun cas de coronavirus.

Novastan est le seul média en français et en allemand spécialisé sur l'Asie centrale. Entièrement associatif, il fonctionne grâce à votre participation. Nous sommes indépendants et pour le rester, nous avons besoin de vous ! Vous pouvez nous soutenir à partir de 2 euros par mois (défiscalisé à 66 %), ou en devenant membre actif par ici.

Selon une source ayant eu connaissance de ce vol contactée par Novastan, près de 150 internationaux venant de tous horizons, et non uniquement de l’Union européenne, seront dans l’avion. Le premier vol de Bouygues à la mi-avril n’était ouvert qu’aux Européens.

Un premier vol va amener des employés de Bouygues au Turkménistan

Selon les informations de Novastan confirmant celles de Turkmen News, ce vol emportera la dépouille de Kemal Uchkun, consultant à l’ambassade turque pour les affaires religieuses. Selon Turkmen News, ce dernier est décédé dans la nuit du 7 au 8 juillet, officiellement d’une pneumonie. Le média turkmène n’a pas réussi à déterminer si un test de coronavirus avait pu être réalisé avant son décès.

Envie d'Asie centrale dans votre boîte mail ? Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter hebdomadaire en cliquant ici.

Plus précisément, Novastan a pu apprendre que le vol de Bouygues en direction d’Istanbul était en réalité le deuxième de l’opération. Un premier vol amenant des employés de l’entreprise de construction, très présente dans le pays depuis 1994, devrait avoir lieu le 10 juillet prochain. Bouygues a été chargée d’importants contrats depuis 2018 de plus d’un milliard d’euros, et plus récemment de la construction du « Sénat » turkmène qui doit être terminée d’ici à l’automne prochain. 

De plus en plus de masques dans les rues

Ces vols interviennent alors que les soupçons autour de cas de coronavirus au Turkménistan se font de plus en plus nombreux. Selon les informations de Novastan, les pharmacies ont débuté la vente de masques depuis le début du mois de juillet. Les chauffeurs de taxis et de bus ont ensuite suivi aux alentours du 5 juillet en en portant, avant que ce ne soit le tour des policiers et officiels des ministères ce mercredi 8 juillet. Officiellement, le port du masque est recommandé par les autorités pour se protéger de la poussière.

Lire aussi sur Novastan : Coronavirus : le jeu trouble du Turkménistan, entre prévention et désinformation

Alors que les autorités alternent entre désinformation et réels conseils pour se protéger du coronavirus, l’Organisation mondiale de la santé est arrivée en mission au Turkménistan le 6 juillet dernier, après deux mois de négociations. De quoi amener, peut-être, un peu plus de clarté.

Etienne Combier
Rédacteur en chef de Novastan

Relu par Anne Marvau

Merci d'avoir lu cet article jusqu'au bout ! Si vous avez un peu de temps, nous aimerions avoir votre avis pour nous améliorer. Pour ce faire, vous pouvez répondre anonymement à ce questionnaire ou nous envoyer un email à redaction@novastan.org. Merci beaucoup !

Bouygues va organiser un vol charter entre Achgabat et Istanbul fin juillet 2020 (illustration).
Visual Hunt
Partager avec
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *