Russia Today va aider le Turkménistan « à créer une image crédible du pays »

Le 23 mai dernier, des représentants de la chaîne de télévision russe « Russia Today », ont discuté de coopération avec l’agence officielle turkmène « TDH ».

La chaîne russe Russia Today (RT), accessible dans plus de 100 pays et connue pour être la proue du soft power médiatique russe à l’étranger, va aider le Turkménistan à communiquer à l’étranger pour améliorer son image. Selon des représentants de RT, cités par l’agence officielle d’informations turkmène TDH, cette coopération cherche « à créer une image crédible du pays ».

Selon TDH, un accord de coopération sera signé dans les mois à venir avec Russia Today. Des contacts existent déjà entre les deux organisations, puisqu’il est noté dans le communiqué de TDH que des journalistes turkmènes ont déjà effectué des stages chez RT. Une équipe de RT a déjà couvert l’ouverture du nouveau port de Turkmenbashi sur la mer Caspienne début mai.

Le média russe pourrait grâce à cet accord « tourner un cycles de films documentaires sur le Turkménistan, ce à quoi le pays ressemble aujourd’hui, son patrimoine, ses attractions touristiques. » Des évènements sportifs tels que des rallyes automobiles ou le championnat du monde d’haltérophilie seront également couverts. Ces évènements sont chers aux yeux du président turkmène et font partie de la communication principale du pays à l’étranger.

La Russie : partenaire média privilégié du Turkménistan

L’annonce de cette coopération avec le média russe fait suite à la première interview télévisée du chef de l’Etat turkmène Gourbangouly Berdimouhamedov depuis son arrivée au pouvoir en 2006 par la chaîne russe « Rossiya 24 » le 29 avril dernier. Les médias russes semblent êtres tenus en haute estime par le leader turkmène, qui avait déclaré lors de l’interview d’avril dernier que l’agence de presse russe « ne déforme jamais un événement, elle a donc une grande autorité ». Le Turkménistan est l’un des pires pays au monde pour la liberté de la presse, arrivant à la 178ème place sur 180 pour Reporters sans frontières.

Lire aussi sur Novastan : Le président turkmène interviewé pour la première fois à la télévision

« Avant le voyage nous étions prêts, nous avons beaucoup lu sur le Turkménistan, afin d’avoir une meilleure idée de ce qu’est le pays aujourd’hui, mais ce que nous avons vu sur place a dépassé nos attentes. Votre magnifique capitale est elle-même digne d’être le principal « héros » d’un film et une variété de sujets pourront éblouir le public de nombreuses régions du monde de leur beauté extraordinaire » a déclaré Indira Jarov, la représentante de la boite de production « Ruptly », appartenant à RT, à l’agence d’information officielle du Turkménistan, TDH.

Le 20 mai dernier, RT a déjà publié une courte vidéo, sur le cratère de Darvaza, surnommé « la porte de l’Enfer », où du gaz brûle depuis plus de 50 ans à la suite de recherches géologiques ratées. Ce cratère constitue une des attractions touristiques les plus connues du Turkménistan. Cette vidéo a été diffusée sur les sites d’informations turkmènes comme Orient.tm.

« Effacer les stéréotypes obsolètes » sur le Turkménistan

« L’expérience d’un tel groupe de médias peut être très utile pour le Turkménistan, notamment dans sa politique d’information. Le président Gourbangouly Berdimouhamedov se concentre sur l’intégration accélérée dans les flux d’information mondiaux » note l’agence turkmène TDH, en soulignant que le président a lui-même ordonné aux journalistes turkmène de mieux montrer les résultats de la politique de développement du Turkménistan aux yeux du monde.

Lire aussi sur Novastan : Turkménistan : les médias étrangers constamment espionnés pour les Jeux asiatiques d’Achgabat

Selon TDH, le but de la coopération est de « montrer à un large public mondial que le Turkménistan est un pays aux opportunités colossales. Et faire cela d’un point de vue entièrement différent, pour effacer les stéréotypes obsolètes et ouvrir un regard neuf sur un état indépendant et neutre. »

Le communiqué de l’agence officielle TDH conclu que cette coopération avec le groupe de média russe RT permet à « Achgabat elle-même de devenir une plate-forme importante pour le dialogue entre la communauté professionnelle des médias de différents pays. »

La rédaction

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à nous suivre sur Twitter, Facebook, Telegram, Linkedin ou Instagram ! Vous pouvez également vous inscrire pour recevoir notre newsletter hebdomadaire.

Le président turkmène Gourbangouly Berdimouhamedov – l’image du président est la proue de la communication turkmène
TDH
Partager avec
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *