Turkménistan Turkmenistan Airlines Accord EASA Europe

Turkmenistan Airlines de nouveau autorisée à voler vers l’Europe

Le gendarme des cieux européens a donné son feu vert à l’entreprise publique après avoir inspecté ses installations à Achgabat. Turkmenistan Airlines a été suspendue de vols européens durant 8 mois. 

C’est un soulagement pour les autorités turkmènes. Turkmenistan Airlines, seule compagnie aérienne publique du pays et grande pourvoyeuse de devises, a été à nouveau autorisée à survoler le territoire européen le 11 octobre dernier. L’information a été reprise le 14 octobre par les médias officiels du pays, notamment l’agence TDH. La compagnie aérienne turkmène transporte plus de 5 000 passagers par jour dans le pays et près de trois millions de passagers par an, sur les vols internationaux et domestiques, c’était donc une autorisation de première importance pour les autorités turkmènes.

Novastan est le seul média en français et en allemand spécialisé sur l'Asie centrale. Entièrement associatif, il fonctionne grâce à votre participation. Nous sommes indépendants et pour le rester, nous avons besoin de vous ! Vous pouvez nous soutenir à partir de 2 euros par mois, ou en devenant membre par ici.

Turkmenistan Airlines avait été suspendue de survol de l’Union européenne le 4 février dernier pour « raisons de sécurité » par l’Agence européenne pour la sûreté aérienne (EASA). Cette suspension interdisait à l’entreprise de proposer des vols à destination de villes européennes ou même à emprunter l’espace aérien européen. La suspension était programmée en février pour durer deux à trois mois. Cet été, l’entreprise tablait sur un retour à la normale « durant l’automne ».

Toujours aucune explication pour la suspension

Contactée par Novastan, l’EASA a confirmé le retour en grâce de l’entreprise turkmène. Ce nouvel accord « fait suite à un audit mené avec succès au siège de Turkmenistan Airlines à Achgabat », décrit l’institution européenne. L’EASA a vérifié que ce qui avait mené à la suspension de l’entreprise avait été « corrigé ».

Envie d'Asie centrale dans votre boîte mail ? Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter hebdomadaire en cliquant ici.

Après 8 mois de suspension, aucun détail n’a été donné sur ces « raisons » ayant poussé le gendarme des cieux européens à suspendre Turkmenistan Airlines, ni à lui accorder à nouveau sa confiance. Cependant il semblerait s’agir de problèmes lié au management des risques et de la sécurité.

Une remise à niveau de Turkmenistan Airlines obtenue grâce aux conseils de la Lufthansa

C’est grâce aux conseils de la compagnie aérienne allemande Lufthansa, que Turkmenistan Airlines a pu se remettre à niveau. Engagé dès février 2019 par les Turkmènes, Lufthansa Consulting GmbH a annoncé dans un communiqué avoir permis la confirmation de la conformité de la compagnie turkmène avec les exigences techniques relatives aux opérations aériennes d’opérateurs de pays tiers dans l’UE par l’EASA.

Lufthansa précise dans le communiqué que des « changements de management et de d’application des règles de sécurité » ont été mise en place. Cependant, Andreas Jahnke, le directeur général de Lufthansa Consulting annonce que la compagnie aérienne turkmène « doit encore s’acquitter de certaines tâches pour garantir la mise en œuvre durable de ces mesures ». Lufthansa Consulting a annoncé qu’ils allaient poursuivre le travail avec Turkmenistan Airlines.

En parallèle de ce retour, les médias officiels turkmènes comme Orient.tm en ont profité pour affirmer que l’EASA avait décrit l’aéroport d’Achgabat comme « exemplaire sur tous les aspects ». Une description réfutée par l’EASA. « Durant l’audit, l’équipe de l’EASA n’a pas évalué ni commenté les infrastructures de l’aéroport », affirme l’institution à Novastan.

Etienne Combier
Rédacteur en chef de Novastan

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à nous suivre sur Twitter, Facebook, Telegram, Linkedin ou Instagram ! Vous pouvez également vous inscrire pour recevoir notre newsletter hebdomadaire ou nous soutenir en devenant membre de la communauté Novastan.

Turkmenistan Airlines est de nouveau autorisée à survoler le territoire européen.
Robert Underwood
Partager avec
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *