Rallye Amoul Khazar Turkménistan Turkmen Desert Race annulée annulation

Turkménistan : la seconde édition du rallye Amoul-Khazar annulée

Le rallye, organisé en septembre 2018 par le Français Jean-Louis Schlesser, n’aura pas de seconde édition. Prévue en mai prochain, la course a été annulée pour des raisons encore obscures.

Le rallye Amoul-Khazar devait durer jusqu’en 2020. Finalement, après une édition en septembre 2018, il vient de disparaître. Malgré le succès de la première, le seul rallye international organisé au Turkménistan ne connaîtra pas de seconde édition, ont annoncé les organisateurs le 13 mars dernier.

Novastan est le seul média en français et en allemand spécialisé sur l'Asie centrale. Entièrement associatif, il fonctionne grâce à votre participation. Nous sommes indépendants et pour le rester, nous avons besoin de vous ! Vous pouvez nous soutenir à partir de 2 euros par mois, ou en devenant membre par ici.

Les raisons de cette annulation sont encore très floues. Officiellement, les organisateurs pointent « une incompatibilité entre les exigences de la Fédération internationale de l’Automobile (FIA) et le Turkménistan ». Contacté par Novastan, l’organisateur français de la course Jean-Louis Schlesser ne va pas plus loin. Egalement contactée par Novastan, la FIA n’a pas donné suite. La seconde édition de la course était prévue pour mai 2019.

Lire aussi sur Novastan : Rallye Amoul-Khazar : une organisation « main dans la main » avec les autorités turkmènes

La fin du rallye Amoul-Khazar est un coup dur pour l’ancien vainqueur du Paris-Dakar. Jean-Louis Schlesser, qui a travaillé « main dans la main » avec les autorités turkmènes, avait beaucoup misé sur ce rallye pour attirer des pilotes internationaux vers son autre course, l’Africa Eco Race. Côté turkmène, la course avait donné au président Gourbangouly Berdimouhamedov un nouvel argument pour vanter le pays à l’étranger.

Un silence radio assourdissant

Comme le relève avec une certaine ironie le média indépendant turkmène Gundogar, Jean-Louis Schlesser avait affirmé largement que l’évènement deviendrait « une tradition » et qu’il serait inclus « dans le calendrier des compétitions de la FIA ».

Aujourd’hui, le silence radio des organisateurs et de la FIA ne laissent augurer rien de bon sur les raisons de cette annulation. Autrefois florissant, le site internet de la Turkmen Desert Race, l’autre nom du rallye Amoul-Khazar, n’est plus qu’une page d’accueil.

Envie d'Asie centrale dans votre boîte mail ? Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter hebdomadaire en cliquant ici.

La course, qui avait occupé l’ensemble du pays sur une semaine, avec notamment des déplacements forcés de population, des concerts spéciaux et une couverture télévisuelle massive, n’occupera plus personne.

Etienne Combier
Rédacteur en chef de Novastan

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à nous suivre sur Twitter, Facebook, Telegram, Linkedin ou Instagram ! Vous pouvez également vous inscrire pour recevoir notre newsletter hebdomadaire ou nous soutenir en devenant membre de la communauté Novastan.

La seconde édition du rallye Amoul-Khazar, au Turkménistan, a été annulée (photo d’illustration).
Turkmen Desert Race
Partager avec
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *