Serdar Berdimouhamedov Gourbangouli Rallye Amul-Khazar

Un rallye organisé par un Français au Turkménistan

Partager avec

Le rallye Amoul-Khazar 2018, prévu du 9 au 15 septembre prochain au Turkménistan, sera organisé par l’ancien pilote Jean-Louis Schlesser.

C’est une course atypique qui va avoir lieu au Turkménistan. Le rallye automobile Amoul-Khazar, prévu du 9 au 15 septembre, sera organisé par l’ex-pilote français et actuel directeur général et organisateur du rallye « Africa Eco Race », Jean-Louis Schlesser. Le rallye traversera tout le pays en partant de Türkmenabat (anciennement Amoul), dans l’est du pays, pour rejoindre Khazar, sur les rives de la mer Caspienne. Le tracé traversera principalement le désert du Karakoum, et vise à être une carte de visite du pays, alliant le sport aux paysages typiques.

La devise officielle du rallye est « Le Turkménistan est le cœur de la grande route de la soie ». Une phrase qui fait échos au projet chinois et centrasiatique des Nouvelles routes de la soie, mais surtout au nom de l’année 2018 décrété par le président turkmène. Après « l’année de la santé et de l’inspiration » en 2017, 2018 sera l’année marquée par le fait que le  « Turkménistan est le cœur de la grande route de la soie ». Ce nom a été déclaré par décret par le président Gourbangouly Berdimouhamedov le 10 octobre dernier « suite aux nombreuses demandes et souhaits des citoyens » selon l’agence de presse d’Etat TDH. Le nom de l’année est également le titre du dernier livre du président turkmène.

Lire aussi sur Novastan : « Le Turkménistan occupe une place clef pour l’Europe en Asie centrale »

Plusieurs États ont montré un intérêt pour le rallye. Le site du Consulat du Turkménistan en Afghanistan rapporte par exemple la participation du président de la fédération des sports motorisés des Émirats Arabes Unis et son équipe officielle. Les ambassades de pays tels que l’Autriche, le Japon, la Turquie ou la Corée ont également été informées.

Le Président turkmène, pilote au rallye ?

Des rumeurs circulent sur la présence au volant du Président turkmène, qui est un amateur de sport et d’automobile. Une présence qui ne déplairait pas à Jean-Louis Schlesser, ancien pilote expérimenté du Paris-Dakar.  « Le coureur le plus célèbre des prochains concours pourrait être le président Gourbangouly Berdimouhamedov, ce dont nous rêvons » a-t-il dit déclaré lors d’une conférence de presse sur le rallye organisé à Achgabat le 5 août dernier.

En février dernier, Jean-Louis Schlesser avait remis les clés d’un véhicule de rallye au président turkmène, qui s’était empressé de l’essayer.

En mai dernier, le chef d’État est également apparu dans une vidéo de promotion de l’événement, pilotant un véhicule et applaudi par des participants. Il avait aussi insinué qu’il pourrait participer lors d’une visite officielle au Tatarstan en juillet.

Lire aussi sur Novastan : Russia Today va aider le Turkménistan « à créer une image crédible du pays »

Plus largement, le sport compte de plus en plus pour l’image du Turkménistan à l’international. Après l’organisation des Jeux asiatiques en salle en septembre 2017, Achgabat a fait voter des résolutions turkmènes aux Nations Unies pour créer une journée mondiale de la bicyclette. Avec l’organisation de ce rallye, le Turkménistan cherche à nouveau à faire parler de lui de manière positive.

Karl Haddad
Rédacteur pour Novastan à Bichkek

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à nous suivre sur Twitter, Facebook, Telegram, Linkedin ou Instagram ! Vous pouvez également vous inscrire pour recevoir notre newsletter hebdomadaire ou nous soutenir en devenant membre de la communauté Novastan.

Serdar Berdimouhamedov aux côtés de son père, Gourbangouli Berdimouhamedov, à l’occasion d’une course automobile dans le désert turkmène en 2018.
TDH
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *