Coton Ouzbékistan Etat Contrôle Economie Abolition

L’Ouzbékistan libéralise entièrement la production du coton

DECRYPTAGE. A partir du 15 mars prochain, l’Etat ouzbek ne contrôlera plus la production de coton sur son territoire. Les agriculteurs ouzbeks auront également la possibilité de cultiver les récoltes qu’ils désirent et ne seront plus forcés de produire du coton. La décision, historique, a été prise par le président ouzbek Chavkat Mirzioïev dans le but de moderniser le secteur, qui représente le quart de la production de richesse totale du pays.

Alors que le contrôle du coton fait perdurer depuis des années le travail forcé dans le pays le plus peuplé d’Asie centrale, son abolition devrait signer une nouvelle ère. Pour autant, la transition restera délicate à mener pour les agriculteurs, qui risquent un possible surendettement. Décryptage d’un changement majeur. 

………………………………………………

Ces deux paragraphes ne sont que le début de notre décryptage hebdomadaire réservé à nos membres, envoyé tous les mardis matins directement dans leur boîte mail. Pour le recevoir dans votre boîte, vous pouvez nous soutenir à partir de 2 euros par mois. Pour en savoir plus sur notre philosophie, nous vous avons tout expliqué par ici. Une question, une demande ? Notre email : novastan.france@novastan.org.

L’Ouzbékistan ne contrôlera plus la production de coton, une décision historique.
Peretz Partensky via Visual Hunt
Partager avec
Commentaires
  • Est ce que ca aura un impact positif sur la crise de l’eau de l’Amou Daria et du Syr Daria ?

    9 mars 2020

Ecrire un commentaire

Captcha *